Le clan des Os P'tés à la Lune Sanglante Chap 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le clan des Os P'tés à la Lune Sanglante Chap 5

Message  Arkenwald le Sam 03 Nov 2012, 21:29

Waghazag grogna de colère, *Voila que j’dois faire le travail des ‘éclaireurs…*

En effet tôt ce matin-là, plusieurs sentinelles de son campement (renommé en toute humilité Eu'l château de Grand Chef) avaient repéré des mouvements suspects ainsi que des lueurs en provenance de la forêt au nord du camp.

Malgré plusieurs décapitations, aucun gobelin n’avait accepté de s’y rendre, et finalement Waghazag avait décidé de voir cela de lui-même, non sans être accompagné de Granark. Le porteur de bannière avait récemment rejoint le culte de Gork et Mork, prêché par le leader gobelin de la nuit, Tzark, et par conséquent,il avait teint sa robe en marron. Il y avait aussi Vlog avec une vingtaine de gobelins dont le plus jeune de la bande de guerre, un avorton à peine plus grand qu’un snotling, Wil’.

La bande progressait lentement dans la forêt, au niveau de la lisière sans trop s’y enfoncer.

« On devrait tout cramer Chef ! Ainsi on n'aurait plus d'soucis à c 'faire ! » Proposa Granark en lançant une petite pierre en direction de Wil' « J’veux d’abord savoir c'koi c'loupiotte avant tout » grogna le grand chef en prenant pour cible le chétif Wil' d’un bâton pointu.

Soudain, les gobelins stoppèrent la marche, créant un joli carambolage de petites peaux vertes « Chef ! Chef ! Les lumières ! Elles sont là-bas ! » Dit un gobelin, en pointant frénétiquement son doigt en direction d’une étrange lueur dans les profondeurs des bois.

Le groupe ne put s’empêcher de s’y diriger et atteignit une clairière où poussait un if. L’arbre était immense et une grosse baie rouge poussait sur une de ses branches. Le fruit était baigné dans un flot de lumière dorée qui perçait la canopée des arbres. Mais le plus étonnant fut les trois créatures miniatures qui volaient dans ses branchages à l’aide de leurs ailes minuscules et brillantes, elles aussi semblaient faite de lumières, l'une rouge, l’autre verte et la dernière orange.

« C'bizarre c 'machin... » Observa finement le grand chef,les autres gobelins étaient terrorisés par ce spectacle inédit, sauf Wil' qui semblait étrangement attiré par l’arbre fruitier.

Les petites créatures s’approchèrent de la troupe de gobelins, survolant Wil' qui devait paraître une piètre menace, et tournèrent autour d’eux en riant et en parlant dans une langue inconnue.

Waghazag était furieux, voila des heures qu’il parcourait les bois à la recherche d’ennemis éventuels, et tout ce qu’il trouvait était de misérables lucioles qui parlent ! Il envoya sa hache en direction de la lueur écarlate qui fut coupée en en une pluie d’étoiles rouge filante, Granark se ressaisit et envoya son poing ganté en direction de la « chtiotte orange » qui tomba au sol avant de finir sous la botte cloutée du porte-bannière.

La dernière lueur, la verte, fusa à toute vitesse et plongea dans un tronc d’arbre mort.

« Revient P’tite ! C'tait une blague » Hurla un Waghazag hilare, sous les encouragements de sa bande, mais rapidement les rires se transformèrent en cris de surprise puis en un silence terrorisé, quand le tronc d’arbre se leva et se dirigea vers les gobelins.

Plusieurs peaux vertes se retrouvèrent (de façon totalement opportune) entre le Chef et le lémure, mais celui-ci plongea à une vitesse incroyable en vue de sa carrure et faucha plusieurs gobelins, avant que ceux-ci ne puissent esquisser un seul geste. L’un d’entre eux tenta de fuir, mais le lémure l’attrapa de ses mains et le découpa en deux d’un coup sec, dans une pluie d’étoiles rouges beaucoup moins filantes.

Waghazag hurla (autant de peur, que de défi) et frappa de toutes ses forces la créature. Mais la hache n’eut aucun effet, et le lémure continua sa course vers les gobelins restant, afin de terminer son œuvre de destruction, quand un flash de lumière aveugla tout le monde…

**************************************************************************************************************************

Wil’ se dirigeait vers l’arbre, il ne voyait, ni n’entendait ses frères de clans, tellement l’if devant lui l’obnubilait. L’arbre semblait parler à une partie de lui, enfouie profondément et un fruit en particulier lui faisait de l’œil.

Il n’entendait pas les rires se muer en cris d’horreur dans son dos, quand il attrapa le fruit, celui-ci semblait énorme dans sa petite main, mais aussi magnifique.

Il plongea alors les crocs dedans, et il eut l’impression d’être projeté très haut dans les airs...

Il se retrouva dans un endroit qui ne semblait posséder ni haut ni Bas, ni jour ni nuit, ni faim ni soif, et avant qu’il se remette de sa surprise, une voix l’interpella.

« Wil’ ! J’ai d'boulot pour toi ! » Tonna la voix profonde

« Euh...c'pas trop dur ? Paske j'suis pa' l'plus costaud moi... » Répondit timidement le gobz

« Ha ouais... C'vrai que t’es plutôt minuscule » répondit la voix mais après un long silence de très intense réflexion « J’vais t’donner les pouvoirs de la Waagh ! Comme ça tu pourras t’en sortir ! Et puits aussi un bâton que j’vais t’donner une fois que tu seras r‘tourné en bas ! »

« Ha Kool ! ... mais euh c'quoi l 'boulot ?! » eu le temps de dire le gobelin avant d’être de nouveau propulsé dans une lumière aveuglante vers le sol…
***************************************************************************
La lumière se dissipa lentement dans la clairière, les gobelins, et même le lémure furent surpris de voir à la place de l’If majestueux, un cratère d’où sortit Wil' le chaman (car ce sera désormais ainsi qu’il se présentera) tenant dans sa main un bâton fait dans le bois de l’arbre qui reposait maintenant calciné au fond du trou.

Le lémure outré par ce sacrilège se rua vers le jeune chaman qui se contenta de lever la main et d’envoyer un éclair vert, qui transforma le lémure en un immense brasier.

Waghazag s’approcha de Wil', qui se contenta de le fixer puis de proclamer « J'suis revenu vers vous car j’dois faire un boulot ! »

« Ha bon ? C 'quoi ? » Demanda le chef plus effrayé qu’il n’osait l’avouer.

Le nouveau chaman laissa un long silence planer avant de lâcher d’un ton impérieux et avec une immense satisfaction intérieure

« J’ai pas l'droit d'vous l 'dire ! ».


Dernière édition par Arkenwald le Lun 06 Mai 2013, 20:09, édité 1 fois
avatar
Arkenwald
Gobelin
Gobelin

Masculin Nombre de messages : 68
Age : 28
Date d'inscription : 08/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le clan des Os P'tés à la Lune Sanglante Chap 5

Message  Argoran le Jeu 20 Déc 2012, 21:18

Waaagh ! Arkenwald

Eh bien, ça faisait un momet que je t'avais pas lu... Honte à moi... Et je suis toujours aussi fan

« Revient P’tite ! C'tait une blague »

"C'est arrivé près de chez", excellente la référence !!!

Toujours dans le même esprit, continue comme ça, j'adore...

L'histoire de Wil' et sa transformation en chaman est très sympa et la chute est géniale ...

_________________
Zète un dmi 'chef gobz et zavé b'soin d'brut orcs, v'nez voir ici : Forum des Gueulards
avatar
Argoran
Saigneur gobz
Saigneur gobz

Masculin Nombre de messages : 1786
Age : 41
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum