Bagarre en Gobbotonnie

Aller en bas

Bagarre en Gobbotonnie

Message  Vil le Môvé le Ven 04 Jan 2013, 21:39

Waaaaaagh!


Devant la vindicte populaire, je me vois dans l'obligation de bâcler un petit rapport narrant les exploits Gobbotonniens...


Depuis quelques semaines déjà, les rapports ne cessaient d'affluer au quartier-général de Lance-l'Orc. Ils faisaient état d'une impressionnante force de corsaires Elfes noirs en train de ravager les côtes du royaumes.

Écoutant ses conseillers les plus proches, dont le célèbre prinss' Argoran, régent du royaume en son absence, Lance-l'Orc décida de rassembler ses troupes et de se lancer à la poursuite des pillards.


L'ost de Gobbotonie se composait ainsi :

Lance-l'Orc (Chef de Guerre Gobelin) et général en chef incontesté : arme lourde - armure de fer-argent - talisman de préservation : 161 points.

Mer'Lin (Chef de Guerre Gobelin de la nuit) : lames d'escrimeur - armure resplendissante - talisman d'endurance - potion de célérité :150 points.

Galagobz d'Orquemont (Chef de Guerre Gobelin) : lance - armure légère - bouclier - loup - heaume dragon - amulette d'opale - anneau rubis : 142 points.

TOTAL SEIGNEURS : 453 points.


Damz'el 1 "Le Fléaux de Mork" (Chamane Gobelin de la nuit) : Niveau 2 - PAM : 110 points.

Damz'el 2 "Le Tonnerre de Gork" (Chamane Gobelin de la nuit) : Niveau 2 - Parchemin de Protection : 100 points.

Damz'el 3 "La Terreur des impies" (Chamane Gobelin de la nuit) : Niveau 2 : 85 points.

Agravain d'Orcanie (Grande-bannière Gobeline) : arme de base, armure légère, bouclier, étendard de discipline : 79 points.

TOTAL HEROS : 374 points.


38 Gobelins "Lé Gobz d'arme" : arme de base - armure légère - bouclier - EMC - 2 Zigouillards : 183 points.

39 Gobelins de la nuit "Lé fous d'Gork" : arme de base - bouclier - lance - EMC - rétiaires - 2 fanatiques : 242 points.

14 Gobelins sur loup "Lé Kéteux" : armure légère - lance - bouclier - EMC : 198 points.

6 Gobelins sur loup "Lé serjents" : arme de base - armure légère - arc court - bouclier - musicien : 82 points.

TOTAL BASE : 705 points.


Troupeau de squigs "Lé Reliker'" : 30 squigs - 10 bergers : 270 points.

TOTAL SPECIAUX : 270 points.


2 chariots à pompe "Lé Chargases" : Rouleaux à pointes - grand'voile - spores explosives géantes : 170 points.

TOTAL RARES : 170 points.


1.972* points au total.

* En effet, l'odieux chef elfe-noir avait fait appel à des troupes de renfort !

Heureusement que les vaillants éclaireurs gobz purent avertir leur roi, qui fit venir des troupes en toute hâte des alentours !!!


Ainsi, après plusieurs jours de poursuites, de marches et contre-marches, les deux forces en présence finirent par se retrouver et se faire face.



(Je suis toujours dans l'attente de la liste de mon adversaire... )

Bon, alors de mémoire, de ma gauche vers ma droite se trouvaient : (Keske ssé môvé, un n'elfe noâr !)

Face aux sergents, une unités de cavaliers fantômes avec musicien et une sorcière de niveau 2 je crois.

A leur gauche, (donc plus vers ma droite ! ) se tenaient "la deathstar" de l'armée adverse... 14 chevaucheurs de sang-froid avec général en chef de l'armée. Puis venaient les 20 gardes noirs de Naggarond, armés de grosses hallebardes et flanqués d'une grande bannière leur permettant de toujours frapper en premier. Enfin, une unité de foldingues en chaleur avec strings en cuir cuissardes dagues empoisonnées et 1.000 attaques par guerrière, j'ai nommé les furies. Afin de faire bonne mesure, elles étaient accompagnées de leur matriarche. Sur leur flanc gauche, à peu près à la hauteur de mes troupeaux, se tenait une autre unité de cavaliers noirs. Vers le centre du dispositif, le général adverse avait disposé en plus, deux unités devant servir de "brise-lame", 2 * 20 lanciers avec EMC.

Comme vous pouvez le constater très peu de tireurs, assez peu de magie mais de la "bâche" à mort !!!

Les troupes adverses avaient fini de se mettre en ordre de bataille, dans un silence inquiétant. Contrastant en cela avec les piaillements qui fusaient des lignes gobelines. Lance-l'Orc convoqua ses subordonnées auprès de lui afin de leur communiquer ses derniers ordres.

Pointant un doigt griffu dans la direction de Galagobz :

"Tôa, mon fidèle escuyer, retiens lé longues n'oreilles sur sakamin ! Tu n'auras pas la tâche facile ! Mais à vaincre sans périls... ... ... on triomphe sans soucis ! Tu dois donc lé balader tout le temps de la bataye !"

Galagobz allait exprimer son mécontentement de recevoir un tel ordre, et allait conseiller à son maître de trouver quelqu'un d'autre pour réaliser cette tâche impossible. Mais un simple regard, un geste impérieux de son général en chef le firent se tenir coit.

"Souviens tôa, le tança Lance-l'Orc, souviens tôa du sort de ton prédéc avantesseur, ssui k'tu remplass kôa, ka pas voulu m'obéir !"

A l'idée de finir bouilli dans une marmite et servi à déjeuner aux squigs, Galagobz jugea qu'il était plus sain de retourner prendre le commandement de ses guerriers, les meilleurs de Gobbotonnie. Après tout, il connaissait moult moyens de disparaitre dans une mêlée, et de réapparaitre miraculeusement sauf, une fois la bataille terminée...

Lance-l'Orc s'adressa alors, au général allié qui venait juste de le rejoindre.

"Tôa la-bas, Eh l'allumé ! Marvin, ssé ssa... Mer'Lin, kom' tu veux. Emmènes té ga et dis leur ki s'tiennent sage ou z'aurons affer' à môa ! Vous restez à ma gau... à ma droa... bon, di leur ki reste komm' y son é ki m'suiv'. Et pas d'entourloup'. Et pendant k'ti yé, di au cinglés d'â koté d'te suiv'"

De son côté, Galagobz en avait profité, pour transmettre les ordres de son chef, aux unités sous son commandement.

"Eh serjent empéché lé snots d'fer lé kons. Restez d'vant eux !"

Tout le monde était prêt, la bataille allait pouvoir commencer...

La suite, très bientôt...

_________________
Ni rwa ! Ni rinne ! Ni djeus ! Ni maets !
Marre de s'faire avwar !

Ô Vil, toi le Môvé, le plus vil de tous les Vils, toi dont la vilenie verdâtre est plus vile que n'importe quelle autre vile vilenie verdâtre avilissante, pourrais tu dans ta grande mansuétude me vilipender de quelques conseils ?
avatar
Vil le Môvé
Kommodore Gobelin
Kommodore Gobelin

Masculin Nombre de messages : 2416
Age : 53
Date d'inscription : 05/04/2008

http://mordheim.megabb.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre en Gobbotonnie

Message  Vil le Môvé le Sam 12 Jan 2013, 16:51

Waaaaaagh!


Suite, mais pas encore fin.

Je reviens chez moi, après une ch'tite semaine de partiels, pour me rendre compte que la carte mémoire contenant les photos de la bataille a disparue !!!

Vraiment, lé n'elfes ne semb' pas kontents k'on rakont' leurs exploits !


Donc, durant le premier tour, les Gobz réussissent à arracher l'initiative... Les chars à pompe sont dans l'impossibilité de bouger car les sergents se trouvent devant, à un pas. Ceux-ci (les sergents), avancent et se décalent sur la gauche, de manière à laisser les chars passer durant le second tour. Ils se retrouvent donc, derrière la colline et se réorientent en direction du centre de la table...

Lé kéteux s'écartent un peu sur la droite, vers le centre du terrain. Mais ils avancent prudemment, Galagobz tient à la vie ! ^^

Lé Gobz d'armes avancent prudemment aussi, mé ssé normal, y faut ki protég l'pluss chef.

Lé Fou d'Gork suivent le mouvement et, lé reliker', commencent la nouvelle année en se cherchant des noises... ils restent donc sur place.

Le segment de magie se déroule bien, la sorcière dissipant le feu d'artifiss' mais laissant passer poignaed perfid' sur lé kavaliers, urticaire ultim' sur les cavaliers noirs cachant la sorcière...


En face, mal remis des libations pour Khaine, les Elfes semblaient moins audacieux que d'habitude. Les cavaliers noirs incluant la sorcière, se servirent donc de la même colline que les sergents, versant opposé, pour se planker.

Les chevaucheurs de sakamins, essayèrent d'appréhender la distance qui les séparaient des kavaliers, malheureusement pour eux, le preux Galagobz avait bien calculé son coup. Il leur faudrait 18 pas pour entrer en contact avec son unité...

Durant ce temps, sur l'autre flanc, la seconde unité de cavaliers noirs chercha à déborder les reliker'. Mais la encore, la cible était trop éloignée. Tout le monde devant attendre avant d'attendrir les formations gobelines, le reste des unités EN avancèrent résolument, mais avec circonspection...

Les chamanes se vengent, en dissipant la boule de feu giga-énorme que la sorcière concoctait à l'attention dé Kéteux. En bref, ce tour confirma à Lance-l'Orc que les n'Elfes n'étaient pas au mieux de leur forme...

_________________
Ni rwa ! Ni rinne ! Ni djeus ! Ni maets !
Marre de s'faire avwar !

Ô Vil, toi le Môvé, le plus vil de tous les Vils, toi dont la vilenie verdâtre est plus vile que n'importe quelle autre vile vilenie verdâtre avilissante, pourrais tu dans ta grande mansuétude me vilipender de quelques conseils ?
avatar
Vil le Môvé
Kommodore Gobelin
Kommodore Gobelin

Masculin Nombre de messages : 2416
Age : 53
Date d'inscription : 05/04/2008

http://mordheim.megabb.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre en Gobbotonnie

Message  Vil le Môvé le Sam 02 Fév 2013, 09:59

Waaaaaagh!


Tour 2 des Gobz :

Les snots, ayant été bloqués le tour précédent, sont surexcités ! Le premier char s'avance de 12 pas, se retrouvant presque en pointe du dipositif ! Le second, dans sa hâte de broyer les os de ses ennemis, dérape et se retrouve catapulté derrière l'unité des gobz d'armes !!! A ce moment, Lance-l'Ork se réjouit de les avoir fait bloquer durant un tour...

A moitié masqués par la colline de l'aile gauche, les serjents continuèrent à s'avancer subrepticement vers les cavaliers noirs et la sorcière, sur le flanc droit adverse...

Les Kéteux continuant à faire des grimaces aux troupes elfes qui leur faisaient face, en usant moins de la moitié de leur capacité de mouvement.

De leur côté, les fous d'Gork ont succombé à la tentation de se disputer prenant pour cible les gobz d'armes, empêchant tout le centre Gobelin d'avancer !

Mais à toute chose, malheur est bon ; comme on dit en Gobbotonnie. Les troupeaux peuvent donc reprendre leur place dans la ligne de bataille. Lé fous ont tout de même perdu 2 guerriers et les gobz d'armes, 1...

Au niveau des tirs, lé serjents lancent des traits sur l'unité de cavaliers noirs dont ils se sont rapprochés, tuant un adversaire !

La magie se déroule bien, les chamanes étant encore un peu éloignés des cibles les plus prometteuses. Mais la sorcière parvient quand même à dissiper le feu d'artifiss' lancé sur une des unité de lanciers en pointe.

Les Elfes commencent à sortir de leur léthargie.

Toutes les troupes avancent, les cavaliers noirs du flanc gauche elfe, cherchant à déborder les flancs de l'armée gobeline, du côté des troupeaux.

Bientôt le tour 3, avec un peu de bagarre ?!

_________________
Ni rwa ! Ni rinne ! Ni djeus ! Ni maets !
Marre de s'faire avwar !

Ô Vil, toi le Môvé, le plus vil de tous les Vils, toi dont la vilenie verdâtre est plus vile que n'importe quelle autre vile vilenie verdâtre avilissante, pourrais tu dans ta grande mansuétude me vilipender de quelques conseils ?
avatar
Vil le Môvé
Kommodore Gobelin
Kommodore Gobelin

Masculin Nombre de messages : 2416
Age : 53
Date d'inscription : 05/04/2008

http://mordheim.megabb.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre en Gobbotonnie

Message  Vil le Môvé le Sam 02 Fév 2013, 22:30

Waaaaagh!


Tour 3 :

Lance-l'Orc était dans l'ensemble satisfait...

On arrivait à la moitié de la bataille et l'armée n'avait pratiquement pas essuyé de pertes !

Mieux que ça, ses unités d'infanterie étaient presque en mesure de combattre ensemble !

Le premier chariot fonça à fond de train sur le flanc de la première unité de lanciers elfes, quitte a se faire écraser au round suivant par les chevaucheurs de sang-froid, qui pourraient le prendre de flanc.

Le second chariot reprit le chemin du combat, à la vitesse d'un escargot furieux. (5 pas) !

Les Serjents firent une magnifique conversion, leur permettant de sortir de l'arc de charge des cavaliers noirs, et de pouvoir leur tirer dessus.

Sentant qu'il était temps de surprendre son adversaire, Galagobz décida de foncer derrière son rideau d'infanterie, pour aller attaquer l'unité de cavaliers noirs, qui cherchait à menacer le flanc du troupeau. En plus, ce faisant, il se mettait à l'abri des troupes les plus dangereuses de l'adversaire !

Les Gobz d'armes, décidèrent eux aussi, que leur tour était venu. Ils s'occupèrent à se kogner dessus, malgré les rappels à l'ordre des plus chefs !

Encore une fois, cette situation confuse permit aux troupes en retard de se ré-aligner. Les fous et les troupeaux purent donc rattraper leur retard.

La magie donna des résultat nuls, les champignons de deux chamanes étant avariés, et la sorcière dissipant le sort du dernier magicien !

Mes faibles tirs ne firent pas de victimes ce coup-ci...

Le résultat de la "charge du char" obligea les lanciers à rester sur place. Ils réussirent à infliger 1 points de dégât au chariot, après en avoir subit eux mêmes 8. Mais leur général étant non loin, ils tinrent vaillamment et se reformèrent face au chariot...

Ce tour ci, les Elfes prirent la décision de commencer à semer la destruction dans les rangs des gobbotonniens.

Sur leur aile gauche, les cavalier noir se mirent en place de manière à pouvoir charger le flanc des troupeaux. Pendant que les furies commençaient à lécher les lames de leurs dagues en toisant d'un œil gourmand les mêmes troupeaux qui allaient avoir décidément fort à faire... Squig4

Durant ce temps, l'unité de lanciers sur cette aile, chargeait les "fous de Gork" tâchant de les retenir le plus possible. Ce qui bien entendu fit jaillir les fanatiques.

Les gardes noirs s'approchaient, semblant prendre pour cible les gobz d'armes, les chevaucheurs de sakamins se mettaient en place gênés par les serjents et les chariots.

Les cavaliers noirs sur l'autre aile entamant un looooong mouvement tournant pour déborder l'ensemble du dispositif gobelin.

La magie ne donna rien, un de mes chamanes utilisant un parchemin de dissipation...

Le combat quant à lui vit l'unité de lanciers passer un sale quart d'heure. En effet, un des fanatiques avait réussi à les traverser causant 5 morts, lé fous avec leurs filets infligeant 2 pertes supplémentaires, alors que les lanciers réussissaient péniblement à éliminer 1 guerrier gobelin de la nuit. (Faut dire qu'avec une force 2, même les elfes noirs ne sont pas très performants).

Mais ils échouèrent à maintenir leur position, se débandèrent, furent rattrapés et exterminés.

_________________
Ni rwa ! Ni rinne ! Ni djeus ! Ni maets !
Marre de s'faire avwar !

Ô Vil, toi le Môvé, le plus vil de tous les Vils, toi dont la vilenie verdâtre est plus vile que n'importe quelle autre vile vilenie verdâtre avilissante, pourrais tu dans ta grande mansuétude me vilipender de quelques conseils ?
avatar
Vil le Môvé
Kommodore Gobelin
Kommodore Gobelin

Masculin Nombre de messages : 2416
Age : 53
Date d'inscription : 05/04/2008

http://mordheim.megabb.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre en Gobbotonnie

Message  Gobmarley le Dim 03 Fév 2013, 16:00

Waaagh!!!

La suite! La suite! La suite!
avatar
Gobmarley
Bidouilleur gobelin
Bidouilleur gobelin

Nombre de messages : 409
Age : 33
Date d'inscription : 21/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre en Gobbotonnie

Message  Argoran le Dim 03 Fév 2013, 18:21

Waaagh !

Écoutant ses conseillers les plus proches, dont le célèbre prinss' Argoran, régent du royaume en son absence

"T'inkièt' Chef, yé entr' d'bones mins !!"

Je reviens chez moi, après une ch'tite semaine de partiels, pour me rendre compte que la carte mémoire contenant les photos de la bataille a disparue

C'est bien une excuse de gobz ça !!

La suite, la suite de la victoire (j'espère !!) de Gala'gobz et de Lance-l'Orc !!

_________________
Zète un dmi 'chef gobz et zavé b'soin d'brut orcs, v'nez voir ici : Forum des Gueulards
avatar
Argoran
Saigneur gobz
Saigneur gobz

Masculin Nombre de messages : 1786
Age : 42
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bagarre en Gobbotonnie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum