Une Ombre verte se lève sur le Vieux Monde...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

19062011

Message 

Une Ombre verte se lève sur le Vieux Monde...




Waaagh !!

Je crée ce blog pour vous faire profiter des pérégrinations et élucubrations de ma grande Waaagh !

L'idée est de faire parcourir à ma tribu de gobz le Vieux Monde, voire de prendre la mer pour s'aventurer vers la lointaine Lustrie, la mystérieuse Ulthuan ou encore l'inhospitalière Naggaroth...

La base de mon background sera de partir d'une tribu de gobz de la nuit menée par le terrible et vaillant Pik le Môvé (un cousin éloigné de Vil ).
La tribu partira des tréfonds de Karak aux Huit Pics pour rejoindre de nouveaux cieux par l'intermédiaire des songes morkesques (ou Gorkesques) du chaman de la tribu Wimpa...

Ce projet à (très) long terme verra la tribu s'agrandir au fur et à mesure des événements et des batailles que rencontrera la tribu (la cavalerie gobz des steppes orientales et leurs chars, les gobelins des forêts et leurs araignées géantes de la Drakwald, des esclaves orques sauvages ou des mercenaires ogres, etc...).

Je ne posterai ici que les photos de ma Waaahg ! terminée et les quelques décors que j'essaierai de réaliser... Le "peinturlurage" en cours sera présenté ici dans mon post habituel...

Quant au background, je l'écrirai également au fur et à mesure avec une version littéraire (enfin je vais essayer ) des rapports de bataille (que je présenterai normalement "dan la seksion ki va bien" avex Battle Chronicle)...

Pour commencer, voici les héros de cette histoire et le noyau dur de ma tribu (à laquelle il faut que je trouve un nom d'ailleurs... Les idées sont aussi les bienvenues ) :

Pik le Môvé, eul chef d'la tribu



Raz'krâne deu'lame, son second



Wimpa, eul gran' chaman



Zagg' l'Ilumi'nez, laprenti chaman



Les troupes de choc gobelines





Les fanatiques gavés aux champignons hallucinogènes









Voilà pour l'instant les prémices de ma tribu, peinte avec amour et cohérence ...

La suite du planning :

-40 archers gobz de la nuit (20 gobz de la boîte actuelle et 20 gobz de Bataille du Col du Crâne pour les rangs arrières; reprise de cette unité que je vais repeindre : https://redcdn.net/ihimg/photo/my-images/849/264s.jpg/ et https://redcdn.net/ihimg/photo/my-images/263/263n.jpg/.
-6 trolls (3 sont en repeindre, 1 est peindre complètement et les 2 autres sont encore à acheter)
-2 unités de squigs broyeurs...

A bientôt pour la suite...
Argoran


Dernière édition par Argoran le Sam 15 Nov 2014, 10:31, édité 2 fois

_________________
Zète un dmi 'chef gobz et zavé b'soin d'brut orcs, v'nez voir ici : Forum des Gueulards
avatar
Argoran
Saigneur gobz
Saigneur gobz

Masculin Nombre de messages : 1786
Age : 42
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Une Ombre verte se lève sur le Vieux Monde... :: Commentaires

avatar

Message le Jeu 09 Oct 2014, 08:30  Le gob' vert de rage

Badgoblin a écrit:La suite! La suite!
P.S. tu me laisse un bout de bambi?
Moi aussi ?
C'est super franchement
La suite avec impatience !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 09 Oct 2014, 14:02  Argoran

Waaagh !

Merci les gars !

P.S. tu me laisse un bout de bambi ?

Même pô en rêve, faudra gagner votre pitance les snots

La suite...

Tour 2 Gobz

Waaagh ! lance Rippgash d’une voix criarde ! C’est le moment de montrer aux nelfes que les gobz vont leur rouler dessus…





D’abord les chevaucheurs dans les bois se disputent pour la question du "kel é l’meilleur’ morssô dan l’poné !". Mais comme bambi n'est pas loin...

Chargééééé !!



Le troll commence par manger quelques cailloux en cherchant stupidement après les p’tites griffes qui le chatouillaient le tour précédent et pénètre dans la forêt (pour préciser, il s’agit d’une forêt hantée que l’elfe a posée au déploiement).

"é Loustik, kess’ kon fé, on y r’tourne ??"
"Ca va pô la têt’, on s’tire !!

Les deux chevaucheurs déjà en fuite continuent de fuir et disparaissent définitivement

Le grand chef sur sa mère des araignées charge les dryades et lance un défi à l’hamadryade, qui le relève .



L’objectif secondaire que je dois accomplir : 1 - Assassinat : Votre Patrouille doit éliminer le général adverse, ou qu’il soit sorti de la table ou en fuite à la fin de la partie. Si les deux généraux se rencontre, un défi est systématiquement lancé (mais il peut être refusé).

Ca tombe bien



De l’autre côté du champ de bataille, après la digression sur la viande de poney et l’échange convivial de quelques noms d’oiseaux, les chevaucheurs d’araignée chargent la dernière sœur des épines qui maintient et lance son javelot empoisonnées sans succès…



"Chargé lé gar, elle é moins nombreuz’ !!"
"On va y fair’ sa fête à bambi…"


"é on lui pèlera le jonc kom’ au gobz bretonnien"
"Kon a pendu un bô matin, kon a penduuuuu !"
"Avek sé triiiiiiipes !!"

(Petite remarque à l'adresse de Vil qui finira pendu en haut de ma bannière, mais il ne le sait pas encore...).



Pendant le défi, le grand chef perd 1pv contre l’hamadryade. La mère des araignées lui arrache un gros bout d’écorce, mais le gobelin ne parvient pas à la toucher. Le tronc d’arbre finira en copeaux, piétiné par l’araignée.

Ailleurs, ni la sœur des épines, ni bambi n’arrive à blesser un gobelin. Une araignée inocule son poison dans le cerf et un gobelin transperce l’elfe de sa lance…

"Spèce de fiente de snot, T’es aussi stupid’ kun orc !’Avek ton araignée, t’a empoizoné la bonn’ viande !!"
"Ah oué, j’y avé pô pensé… Euuuh, il rest’ kan même l’elfe à bouffé…"




Les gobz entament une charge irrésistible pour sortir de l’arc de vue des cavaliers sylvains et éviter de laisser leur flanc à découvert.


Tour 3 ES





Les cavaliers sylvains du flanc est partent sur la colline et prennent pour cible les 4 chevaucheurs qui détiennent un petit être féerique en espérant les faire fuir.
Dans la montée un poney se brise une patte et écrase son cavalier… (Paraît qu’en terme de fluff, les ES sont les meilleurs archers et les meilleurs cavaliers… J’ai comme un doute ! ).



Les elfes décochent leur flèche, 1 seule touche… le bouclier d’un gobelin



La seconde troupe d’elfes sur poney tente de nouveau de blesser le troll… sans succès.

Les dryades doivent maintenant affronter le grand chef gobz… Aucune ne blesse grâce à la svg de 2+ du chef. En retour, ni la mère des araignées, ni le gobelin ne parviennent à toucher une dryade ! Tout le monde reste sur place.






Tour 3 Gobz



Une nouvelle engueulade éclate chez les chevaucheurs d’araignée à propos du différent précédent sur l’empoisonnement de la viande du bambi…



Pour éviter de se faire tirer comme des snot, les chevaucheurs du centre se reforment pour aussi aller jouer à celui qui tire le mieux avec les nelfes… Ils réussissent à en abattre un.



Le troll comprend enfin que les petites mains griffues avaient disparu et voit au loin des bouts de bois qui gigotent un peu trop à son goût… Il charge les dryades pour donner un coup de main à son chef…

4 dryades sont transformées en p’tit bois pour le feu de camp du soir… Elles craquent (c’était du bois sec), s’enfuient et sont rattrapées puis tailladées (elles seront plus tard transformées en flèches. c'est du bon bois solide pour les archers ! ).





Le troll se reforme pour éventuellement aller charger le derniers cavalier sylvain si les gobz venaient à faire n’importe quoi (ce qui est tout à fait envisageable !).




Tour 4 My little poney

Les nelfes se disent que ce serait bien le moment de jouer l’objectif parce qu’il ne reste plus grand-chose de sa patrouille et qu’il va falloir aller chercher l’égalité…





Les cavaliers sylvains réussissent à capturer un être féerique…





Sur la colline, le dernier cavalier tire à l'arc, mais ne parvient pas à toucher de gobelin...


Tour 4 Gobz



Le troll se demande où ont bien pu partir les bouts de bois qui gigotaient et cherche après en mangeant quelques cailloux…



Le chef voit un être féérique et s’en rapproche rapidement pour essayer de le capturer au tour suivant.

Les chevaucheurs d’araignées se reforment sans s’engueuler cette fois et partent à la chasse aux poney… Arrivés à proximité, ils tirent et abattent un elfe. Les autres restent stoïques comme des nabots et ne s’enfuient pas .



Les chevaucheurs gobz charge le dernier cavalier sur la colline. Il maintient sa position et tire. Réputé pour leur adresse légendaire à l'arc, l'elfe rate.
Au cac, s'il ne blesse pas de gobelin, le poney envoie s’écraser d’une bonne ruade au bas de la colline une araignée et son cavalier…



Les gobelins et leur monture répliquent avec hargne… mais ne réussissent pas à tuer le dernier elfe.

Les gobz perdent donc le combat ! Le suspense est intense, puisque si les gobelins craquent, la partie peut basculer…
J’effectue mon test de moral et obtiens un magnifique 5 sur mon jet de dés !! Gork et Mork sont avec moi !!




Tour 5 Scène 8-43ème : La mort de la maman de bambi



Le tour est rapide, puisque les cavaliers sylvains du centre partent vers ma zone de ploiement et essayer d'échapper aux tirs fort chanceux des gobz depuis le début de lapartie.

Sur la colline, le cavalier sylvain commence à perdre espoir. Les deux derniers gobz répliquent, touchent et blessent l’elfe… qui sauvegardent !



Tout le monde reste sur place et le suspense continue… Tout semble se jouer un peu sur ce combat.


Tour 5 Gobz



Le troll continue d’être stupide…

Un être féerique joue à cache-cache avec le chef gobz et sort de nouveau de son arc de vue pour pouvoir le capturer… il se repositionne pour le tour suivant. il cherche bagarre celui-là !

Cette fois, l’une des araignées empoisonne le cavalier et un gobz achève la monture… pour éviter qu’elle s’échappe. Il viendra rechercher son repas plus tard…



Les chevaucheurs au centre sont loin, mais tentent une charge sur les cavaliers… Ils la ratent.


Tour 6 Rainbaw Dash



Les deux derniers sylvains rentrent dans ma zone de déploiement…
Il se positionne mal AMHA. Il aurait pu essayer de tirer sur les deux gobz sur araignée qui détenait un objectif. S’il tuait un chevaucheur et parvenait à faire fuir le dernier, il aurait pu essayer de tenir l’égalité…


Tour 6 Gobz

Le chant du cygne ou le brame du cerf, comme vous voulez…



Le troll a trouvé des cailloux avec du sang de nelfe dessus et s’amuse à lécher les moindres recoins.
Le chef tente de capturer un être féerique, mais loupe sa charge.



Les gobz tentent le tout pour le tout pour faire lâcher le dernier objectif des mains des cavaliers sylvains. Ils se rapprochent pour se placer à portée courte et tirent tous sur les deux derniers elfes…



1 seul s’écroule. Le dernier cavalier ne panique pas et rapportera quand même à son clan un être féerique… Mauviette !



J’ai 2 objectifs et mon objectif secondaire rempli = 5 ps
L’elfe à 1 objectif et il me dévoile son objectif secondaire qu’il ne remporte pas : 2 - Invasion : Votre patrouille doit envahir la zone de déploiement ennemie. A la fin du tour 6, la patrouille doit posséder plus d’unités que son adversaire dans cette zone pour remporter l’objectif = 1 pts

5-1, Victoire majeure !!!

Gobz Powaaaaaa !!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 09 Oct 2014, 14:46  Vil le Môvé

Magnifik kouzin !


Sauf peut-être :

"é on lui pèlera le jonc kom’ au gobz bretonnien"
"Kon a pendu un bô matin, kon a penduuuuu !"
"Avek sé triiiiiiipes !!"


Euh... si tu voulais de la S.F. c'est à 40K que tu aurais du jouer.

Non parce que là, tu manques de crédibilité.


Waaaaaaaaagh!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 09 Oct 2014, 22:35  betazir

Waaagh

Félicitation pour ta victoire , sur les woods sylvains

Tes rapports toujours aussi complets et lisibles sont un réel plaisir .
Ton labeur en vaux la chandelle

Cordialement @+

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 10 Oct 2014, 09:26  Thorek

Waaaaagh ‚

Bravo Argo pour cette victoire.

Gork et Mork devait être avec toi vue tes lancés de des mais bon c'est aussi du à notre dextérité hors du commun (les belges incliner vous devant la puissance Pô verte ).

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 12 Nov 2014, 23:44  Argoran

Waaagh !

Merci pour vos retours

Notr' chef adoré a écrit:Non parce que là, tu manques de crédibilité.

Tu ne diras plus cela dans un mois

Quand la fiction rejoint la réalité...

Mais laissons ces basses considérations guerrières et poursuivons les aventures de Pik le Môvé (le kouzin d'Vil bande de snots, fô suivre, ça fait au moins 10 fois que j'le répète !). Ce dernier cherche un chemin qui lui permettra de rejoindre les douces montagnes grises en essayant à tout prix d'éviter la maudite forêt d'Athel Loren...

Néanmoins, même en lisière de forêt, les elfes veillent au grain à la pâquerette !

*************

Automne 2521 CI, Bosquet des Fresnes, bordure d’Athel Loren


Rippgash et ses "zarpenteurs dé forêt" étaient revenus glorieux de la mission que Pik le Môvé leur avait confiée. Non seulement le chef gobelin et sa mère des araignées avaient rapporté des "zoreilles de nelfes", mais il était aussi revenu avec quelques êtres féériques que Pik pourrait "questionner" à loisir…

"Chef, j’té ramené dé bonne nouvell’ ! Tu va êtr’ conten…"
"Toi, au moins on peu dir’ ke tu sé m’cauzé !" (va falloir se méfier pensa Pik, en voilà un qui ne manque pas d’ambition mal placée…)
"On a krabouyé dé zelfe malgré ki sente pô bon… Ca sen pô bon un nelfe hein Chef !
"Oué, oué, cé pô une rézon pour t'lancé dan dé gran discour..."
"Dé koi Chef ?!?!"
"..." (soupir...)
"Alor, on t’a ram’né dé p’tit bonzom’ avek dé zaile. Dé fé klé zelfe il zappell’ ça. Ca gigote partout, mé cé pô môvé une fois k'sé bien grillé… Ô débu, il parle pô notr’ langue, mé en lé asticotant avek un zopinel rouillé, il s’mette à êtr’ bavar comme dé snot…"


Au bout de longues heures de questions et de jeux comme "un, deux, trois, zopinel" (le jeu préféré de Pik qu'il avait appris auprès de l’un de ses éminents rivaux, bientôt empalé au bout d'une pique, mais il ne le sait pas encore...), le chef de guerre gobelin de la nuit avait appris l’existence d’une clairière en lisière de la forêt. Dans cette clairière se tenaient deux antiques tours et une maison humaine abandonnée. Un lieu propice à une halte…

Pik se demandait s’il ne valait mieux pas ramener le reste de ses troupes qui campait plus à l'est à plusieurs jours de marche, au lieu-dit de la tour de Rademont, près des tertres de Cuilleux. L'endroit présentait le double avantage d'être au cœur des terres des hommes (après la défaite des Bretonniens, la tribu pouvait ainsi presque librement piller la région) et du massif d'Orquemont, qui permettrait à Pik et sa tribu de pouvoir se replier en cas de déroute...
Les "zoms" de Bretonnie n’avaient toujours pas essayé de reprendre leur tour soi-disant bénie par leur Dame, ce qui permettait au reste de la tribu de Lune Rouj' de camper à cet endroit pour l’hiver.
Toutefois, les elfes étaient plus tenaces que les "zumains", mais au moins en hiver, ils avaient tendance à rester tranquilles !

La deuxième bande d’éclaireurs que Pik avait envoyée n’était toujours pas rentrée. Pik subodorait que ces derniers étaient tombés dans un piège ou s'étaient simplement perdu... Mais au moins, grâce à Rippgash et ses "zarpenteurs", il savait maintenant quel chemin prendre pour éviter cette maudite forêt ! Comme Rippgash l'avait mentionné, les petits êtres féériques parlaient beaucoup une fois qu'on commençait à les titiller en découpant leurs ailes...

Pik avait envoyé de nouveaux éclaireurs repérer les lieux. Les fées n’avaient pas menti. Elles espéraient sûrement être libérées après avoir révélé la route ou éviter toute souffrance, mais Pik était d'humeur joueuse... Néanmoins lassé après plusieurs heures de "jeu", Pik en avait fait son repas du soir…

C’était décidé, le chef gobelin prendrait cette clairière et ces tours pour y établir ces quartiers d’hiver. Il enverrait ensuite quelques gobelins pour aller chercher le reste de sa tribu qui attendait en terre bretonienne et verrait bien combien reviendrait…

Le seul hic de ce plan : la tour était déjà occupée !

*************

Gobelins vs Elfes sylvains-2000 pts


Scénario : "Tour de guet"

Décors : 1 tour de guet, 4 forêts, 1 ruine antique, 1 tour de sang, 1 mur, 1 colline et 1 forêt hantée (posée par l’elfe)












Lé vaillants é terribles gobz de Pik le Môvé

Pik le Môvé, chef de guerre gdn avec armure du destin + bouclier + lame d’or vif + potion de force + bague d’obsidienne
Rippgash, grand chef gobelin sur mère des araignées avec armure légère + lance + bouclier +heaume du dragon + pierre de l’aube
1 grand chef gdn PGB avec armure légère + arme de base + bouclier (étendard de discipline)
1 grand chef gobelin avec armure légère + arme lourde + torque du fléau des plumes + pendentif en plume d’aigle
1 chaman gdn niv 2+ anneau rubis de ruine
1 chaman gdn niv 2 + pam
41 gdn avec EM + arme de base + bouclier + rétiaires (en 6x7 rangs, avec le seigneur, le Pgb et 1 chaman gdn)
41 gdn avec EMC + arme de base + bouclier + rétiaires + 2 fana (en 6x7 rangs, avec le grand chef gobelin)
23 gdn avec EM + arc court + 1 fana (en 6x4 rangs, avec 1 chaman gdn)
5 chevaucheurs de loup avec M + armure légère + bouclier + arc court
6 chevaucheurs d’araignée avec M + lance + bouclier + arc court
1 troupeau de squigs (5 bergers + 15 squigs)
1 cata à plongeur
1 arachnarock
2 squigs broyeurs



My little poney

1 dame (seigneur sylvain) sur dragon des forêts avec arme lourde
1 noble avec arme lourde
1 noble avec arme de base et arme additionnelle
1 enchanteur niveau 2
1 enchanteur niveau 1
12 gardes sylvains avec EMC
12 gardes sylvains avec EMC
11 éclaireurs avec EMC
5 chevaliers sylvains avec EMC
12 dryades
18 rangers avec EMC et arme lourde
1 grand aigle


*************

"Chef, chef ! J'croi k'jé vu une grosse bestiole derrièr' la forêt la-ba ! Puis dé nelfe aussi ! C'été comm' un gro lézar avek dé zailes..."
"é alor ! Cé kun gros lézar, il é tou seul é nous on é dé centaines !!"
"..."
"On é tout plein bougr' de cervell de snot !"
"Oué, mé il é kan même gros l'lézar Chef..."
"T'inkiète ! Jé envoyé Nazzz' Tranch' tripe avék dé gobz, ça occupe'ra l'dragon !
"Zète malin chef..."



Déploiement :



L'elfe garde ses cavaliers sylvains en embuscade...
Je place mes chevaucheurs de loup en fond de table, histoire de les voir venir et surtout pour protéger ma cata à plongeur.





Dans les bois en fond de table sont planqués ses rangers, vous comprendrez la raison ensuite...
Il possède en fait un OM qui lui permet de passer de bois en bois et je ne connais pas encore très bien les nouveaux OM ES.



Donc, sans le savoir, je lui bloque l'entrée de chacun des bois dans ma zone de déploiement en y plaçant mes unités... Un peu couillu sur ce coup puisqu'il ne peut y entrer si une unité ennemie se trouve à l'intérieur !



Ses éclaireurs viennent se placer à l'abris dans une forêt pour avoir une belle ligne de vue sur les broyeurs...



J'établis 2 fronts, l'un avec l'unité du général et la GB chargés de prendre la tour, une unité d'archers avec chaman en soutien et les broyeurs chargée de prendre les tirs... La cata arrosera toute oreilles pointues qui dépassera...
Les chevaucheurs de loup en fond de table pour voir venir les chevaliers sylvains en embuscade.







L'autre front avec le second pack de gobz de la nuit avec le chef gobelin équipé pour occuper le dragon (il tape à F6, il fait relancer les jets pour toucher réussis aux créatures volantes et à leur cavalier et possède une invu à 5+ pour les figurines ayant la règle "Vol" ; bref, peux mieux faire pour tailler du dragon, mais c'est mieux que rien !). Le pack sera soutenu par des broyeurs et surtout par l'arachnarok.





Les chevaucheurs d'araignée serviront d'éventuels redirecteurs pour le dragon ou pour attirer les tirs et tout à gauche, je compte utiliser le troupeau de squig et profiter de la haine et de la frénésie de la tour de sang en essayant de le contourner... Je me dis que ça va prendre au moins 3 tours, mais que ça peut être payant...

Au centre, le chef gobelin sur sa mère des araignée... A ce moment, je ne sais pas encore trop quoi en faire !



L'elfe obtient la tour dans laquelle il place ses dryades. les bouts de bois sont tenaces à 8, ont une E4, la haine et leur invu à 6+. De quoi pouvoir tenir quelques tours...





A gauche, l'elfe déploie sa dame sur dragon des forêt avec le grand aigle, histoire de faire sortir les fana et éviter d'attendrir le dragon avant les premiers cac, puis des archers avec un enchanteur niveau 2 (domaine de la magie noire)





Sur son autre flanc, les éclaireurs, une autre unité d'archers avec un enchanteur niveau 1 (domaine de la vie) et les rangers dans la forêt (c'est vicieux comme un gobz un nelfe !).



Au sein des rangers sont déployés deux nobles, l'un avec arme de base et arme additionnelle et l'autre avec arme lourde et grêle de mort...



Et on va tous les croquer !!



Gobz Powaaaaaaa !

@+ pour la suite...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 13 Nov 2014, 22:37  betazir

Waaagh

Ben comme d'hab'

Une superbe intro romancée ( hormis un petit passage un peu daubé du c*l ) .
C'est vraiment sympa tes batailles narratives , tu créer toute ton histoire au fur et à mesure . J'ai beaucoup de plaisir à suivre les aventures de ce bon à rien de pik

C'est bien , ton adversaire à l'air d'avoir quelques ruses dans la musette , un défi intéressant somme toute

J'espère que tu vas bien lui apprendre la vie à celui ci . Y'a rien de mieux qu'leu nelfe fumé au bois de être

Cordialement @+

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 15 Nov 2014, 00:40  Argoran

Waaagh !

Ben comme d'hab'

Une superbe intro romancée

Merci

hormis un petit passage un peu daubé du c*l

J'vois pô de quoi tu parles

C'est vraiment sympa tes batailles narratives , tu crées toute ton histoire au fur et à mesure . J'ai beaucoup de plaisir à suivre les aventures de ce bon à rien de pik

Pour les prochaines batailles, j'ai encore les adversaires qu'il faut pour continuer les (mes)aventures de Pik...
Devrait encore y avoir 2 batailles contre l'ES (dont 1 grosse et 1 partie "Embuscade", celle du LA v7 ES), puis retour aux Bretonniens et à Quenelles avant se farcir du nabot une fois arrivé dans les Montagnes Grises (en essayant d'intégrer les règles de combat souterrain d'EoT : Nagash) et éventuellement de l'Ogre...
Donc, j'ai encore un peu le temps de voir venir les prochains RB...
Ensuite, il faudrait que je trouve un joueur Empire (parce que déjà, c'est une armée contre laquelle je n'ai jamais eu l'occasion de jouer, puis comme Pik va devoir rejoindre Karak aux Huit Pics, faudra bien traverser l'Empire un moment ou un autre...
Ou descendre vers les Principautés frontalières, histoire de pouvoir justifier le fait de jouer contre n'importe quel adversaire...

Les hostilités peuvent débuter…

Pour les sorts, l’elfe obtient "Chair de pierre" avec son enchanteur du domaine de la vie et "Eclair noir" ainsi que "Vent glaciale" pour son enchanteur du domaine de la magie noire.
Un premier chaman gobelin obtient "Urticaire ultime" et "Feu d’artifiss’ " et le second "Gork y s’en charge" et "Malédiction de la Lune funeste", un tirage qui me plaît bien !

Les chevaucheurs d’araignée effectuent leur avant-garde et vont se cacher derrière les ruines antiques pour éviter la charge du gros lézard des forêts…



Après le déploiement et avant de commencer le tour 1, tous les seigneurs et nobles sylvains bénéficient de la règle spéciale "Flèche de Kurnous". S’ils se trouvent à 36 ps ou moins du général ennemi, ils peuvent tirer leurs maudites flèches sur le général. Il s’agit d’une touche automatique qui ignore les svg d’armure ! 3 touches de F3 avant de commencer, ça pique ! Mais même pô mal…

**********

Tour 1 Elfes sylvains

Promenons-nous dans les bois
Pendant que le gobz n'y est pas
Si le gobz y était
Il nous boufferait...
Mais comme il n'y est pas
Il nous mangera pas

Gobz y es-tu ? Entends-tu ? Que fais-tu ?
Le (vil et perfide) Gobz :
- J'aiguise mon zopinel...

Comptine elfique (pour faire peur aux p'tites nenfants elfes)



L’elfe obtient le premier tour et avance ses troupes…



A l’Ouest, les gardes sylvains pénètrent dans la forêt hantée, le grand aigle se positionne pour venir faire sortir les éventuels fanatiques le tour suivant, tandis que la vilaine sur son dragon reste sur place et ne prend pas le risque de faire sortir les fana ou de se faire charger par l’arachnarok le tour suivant… Mauviette !





A l’Est, les éclaireurs restent eux aussi dans leur forêt et préparent leurs arcs, tandis que les gardes sylvains avancent pour se mettre à portée de tir… Les rangers cueillent des pâquerettes dans une autre forêt et attendent que je bouge (vous allez voir, c’est vicelard un nelfe ! ).



L’un des enchanteurs passe "Vent glaciale" que je n’arrive pas à dissiper et deux gobelins finissent pétrifiés de froid. L’unité est alors marqué d’un "Pion de vengeance" (pour la p’tite histoire, lorsqu’une unité avec un ou des pions de vengeances subit des touches à cause d’un sort de Magie noire, on retire le ou les pions et on augmente le nombre de touches infligées lors du prochain sort non dissipé d’1d3 par pion ! Le ou les pions restent sur l'unité tous les tours tant qu'ils ne sont pas retirés par un sort causant des touches).



Les archers lâchent une volée sur les broyeurs du flanc gauche qui ne perdent qu’1 pv. De l’autre côté les gardes sylvains tirent une autre volée sur les archers gobelins avec leurs flèches enchantées (perfo, tirs multiples x2) et réussissent à en tuer un trop grand nombre…

Les éclaireurs tirent eux aussi une volée de flèches enchantées (perfo, attaques enflammées, +1 pour blesser les figurines qui appartiennent aux forces de la Destruction) sur les broyeurs du flanc Est et les éliminent…
Voyant cela, les gobelins, qui mettaient en place le premier plongeur sur la cata, paniquent, lâchent les cordes (le plongeur s'envolant haut dans le ciel pour ne jamais retomber ; probablement recueilli par Gork & Mork dans le grand paradis vert) et partent se cacher en-dessous de leur machine de guerre !



Un premier tour sylvain toujours délicat à gérer à cause du nombre impressionnant de tirs ! Je ne m’en sors pas si mal avec la perte de quelques gobz et d’un broyeur. Le plus handicapant reste la panique des gobz de la cata qui ne pourront pas tirer au prochain tour…


**********


Tour 1 gobz

Gobz Powaaaaaa !
Les archers qui viennent de perdre plusieurs des leurs décident que ce seraient le moment pour une bonne bagarre !

"é l’astico, ya lé gobz la-bas kon dik’t’avé la tronche d’un troll ! "
"koi !! J’men va leur fair’ voir môa ! é lé gar, ya lé gobz du chef ki on di votr’ cavern’ à champi été aussi puante ke lé fosses à détritus dé snot !"
"Koi !!! Choppé-lé !"




Bref, les archers tirent une volée de flèches sur leur proche voisin qui répliquent en venant leur distribuer quelques baffes… Tout mon flanc droit est bloqué entre la panique et l’animosité des gobelins : pas de charge sur la tour, pas de phase de tir et pas de phase de magie (renâclement de mécontentement…) !
Les chevaucheurs de loup attendent patiemment l’arrivée des cavaliers sylvains en embuscade…



De l’autre côté, tout se passe bien !
J’essaie d’attirer le dragon dans une sorte de piège gobelin… Les chevaucheurs d’araignées viennent se positionner sur son flanc (et bénéficient de la frénésie et de la haine grâce à la tour de sang). L’idée est de l’attirer vers une proie facile pour qu’au tour suivant, je puisse le charger avec le troupeau et l’arachnarok. Cette dernière vient se placer derrière les ruines pour ne pas laisser la place au dragon de la charger…





Les broyeurs ne bondissent malheureusement pas assez loin pour chopper les gardes sylvains dans la forêt et je fais une grosse erreur en avançant le chef gobelin sur sa mère des araignées (zallez voir pourquoi après).



Les gobz de la nuit avancent et bêtement, je me rapproche de la tour à 8 ps en oubliant les dryades à l’intérieur ! Du coup, cela fait sortir les fanatiques qui ne sont pas projetés assez loin pour me débarrasser du grand aigle et créent un véritable embouteillage avec les broyeurs entre les ruines et la forêt ! (une belle erreur de débutant )…



Pour me consoler, les tirs combinés des chevaucheurs d’araignée et des gobelins sur le howdah de l’arachnarok réussissent à éliminer la volaille !
Pendant ce temps, les dryades tiennent tranquillement la tour au chaud, mais évitent d’y allumer un feu…

Fin des réjouissances pour ce tour 1 où je commence la partie un peu dépité…
Mais par Gork & par Mork, y'aura d'l'elfe à bouffer ce soir !

La suite très prochainement les gobz !!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 15 Nov 2014, 08:00  Vil le Môvé

Waaaaaaaaaaagh!


Toujours aussi plaisantes à lire les petites mésaventures de Pik !

Allez kouzin, te laisse pas abattre !

Kom dit le vieu proverb' Gob : "Une de perdue... bah une de perdue !"

Et konssentre tôa, au lieu de nous faire dé z'éreurs de NOob !

[ On dirait que tu as été désarçonné par la pluie de flèches de ces maudits elfes, au premier tour ! ]

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 15 Nov 2014, 12:30  Le gob' vert de rage

Quelle plaie, ces flèches...

Excellent début de RdB !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 18 Nov 2014, 21:27  Argoran

Waaagh !

Merci les gars

Allez kouzin, te laisse pas abattre !

Jamais, je lutte jusqu'au bout !
Gobz powaaaa !

Et konssentre tôa, au lieu de nous faire dé z'éreurs de NOob !

Ce ne sera pas la seule

On dirait que tu as été désarçonné par la pluie de flèches de ces maudits elfes, au premier tour !

Quelle plaie, ces flèches...

Dur dur les deux premiers tours !
50 à 60 tirs par tour avant les premiers cac, ça pique !

La suite...

Tour 2 Elfes sylvains



Je vous avais dit que le nelfe était vicelard comme un gobz !! Il me sort le gland magique de la forêt des bois d’Athel Loren (la pierre de lune des sentiers cachés de souvenir) qui permet à ses rangers de passer de forêt en forêt se retrouvant ainsi au tour 2 dans ma zone de déploiement ! Les rangers accompagnés de 2 nobles sylvains viennent donc mettre la pression sur l’arrière des gobz du chef…





Le sournois pensait ainsi faire sortir les fanatiques (tout en sachant que ces derniers ne pouvaient pas pénétrer dans un bois sans s’étrangler avec leur boulet), mais pas de bol, il n’y avait pas de gobz gavés aux bonnets de fou dans cette unité… Moi aussi, j’peux être vicelard !

Pendant ce temps, les éclaireurs sortent de leur couvert pour venir se positionner hors de l’angle de vue de mes archers, alors que les gardes sylvains accompagnés d’un enchanteur pénètre dans la forêt que les éclaireurs venaient de quitter (pour info, un enchanteur elfe dans une forêt bénéficie d’un +1 pour ses lancements de sorts).









La dame sur le dragon des forêts décide de charger le chef gobz sur sa mère des araignées. Diantre, il n’est pas tombé dans mon piège gobelin qui devait l’amener à charger les chevaucheurs d’araignée !

J’hésite un long moment sur la question de la fuite… Pour plusieurs raisons : il ne peut pas me piétiner, au pire, il ne me cause que la peur, j’ai une 2++ contre les attaques enflammées du dragon et j’ai une bonne 2+ en svg d’armure que je peux relancer avec 3 pv. Si je tiens le tour, je peux charger la vilaine de flanc avec mon pack de courageux gobelins de la nuit…

Vaillant comme un gobz, je tiens donc ma position, mais en priant Gork & Mork quand même !



Fort heureusement, les cavaliers sylvains ont croisé un parterre de zolies pâquerettes et ont décidé de s’y arrêter 1 tour… Ils n’entrent donc pas en jeu.

L’un des enchanteurs lance un éclair noir que je ne parviens pas à dissiper sur les broyeurs qui finissent carbonisés. Les archers dans la forêt Ouest éliminent plusieurs gobelins…



Tandis que les éclaireurs et les gardes sylvains du flanc Est écrèment pas mal de gobelins de l’unité du chef… J’apprends ensuite qu’il se venge pour l’histoire très mesquine des fanatiques ! C’est pô fair-play un nelfe…

Le gros poney couvert d’écailles vertes, même pô peur !



Sans savoir ce que mon chef sur mère des araignées a comme objet magique, le dragon commence par souffler sur le pauvre gobelin ! Je trépigne avec un petit sourire en coin, surtout qu’il me fait pas mal de touches… Tel Grom, je lâche un bon rire bien gras en apprenant qu’il s’agit de touches F2 ! Rire que je ravale rapidement lorsqu’il m’annonce que ses touches me font subir un malus de -3 à ma svg d’armure… Pô grave, c’est relançable et il me reste le heaume du dragon et sa petite 2++ contre les attaques enflammées ! Non, non, non, non mes bons gobz ! Le souffle du dragon des forêts n’a pas la règle spéciale "Attaques enflammées". Je pars finalement me claquer la tête sur le mur le plus proche !

Sun "Gobz" Tzu (un vieux chaman gobelin de la lointaine Cathay) dans son magistral ouvrage L’Art de n’pô perdre avait bien raison : si tu connais mal ton ennemie, tu te prends des branlées ! (pour les puristes, ils iront voir sur Google la citation exacte).

Grâce aux relances de la pierre de l’aube, je ne perds aucun pv… Je souffle un grand coup ! La vilaine avec son I8 me claque 4A à l’arme lourde dans les gencives que le chef sent difficilement passer. Il perd quand même 2 pv ! (une elfe avec une arme lourde, zavez vu ses bras chétifs, elle ne devrait même pas être capable de la soulever ; un peu de mauvaise foi gobeline, ça fait du bien). Second soupir de soulagement car le dragon à une I3, ce qui permet à la mère des araignées de taper et au chef gobelin de taper en même temps. Je m’acharne donc sur la dame sylvaine.

Suspense…

… Qui tourne court très rapidement ! Pour faire vite, je loupe tout et le dragon finit par croquer le gobelin et sa monture !
La vilaine enchaine donc en charge irrésistible pour tenter de sortir de l’arc de vue de l’unité de gobz de la nuit à proximité… Il se doute d’un coup tordu à un moment ou un autre !

Malheureusement ou heureusement (question de point de vue) son mouvement ne l’emmène pas suffisamment loin…





Fin du tour 2 My little poney



**********

Tour 2 gobz

"Vengeance lé gar !!!"
"Choppé l’gro poney à zécailles ! La nelfe, elle va passé à la marmite !"






Bref, je charge le dragon de flanc… Sinon, personne ne pense à taper sur son voisin.



Au centre, les gobz de Pik chargent la tour des dryades pour en faire du p’tit bois de chauffe. En fait j’hésite entre ça et me repositionner vers les rangers qui menacent le dos de l’unité. J’opte pour l’option charge et je pars rediriger les rangers avec les chevaucheurs de loup.

Sur le flanc est, je fais avancer les archers gobz qui lancent le dernier fanatique rester au chaud vers les éclaireurs. Il en aplatit 5, mais les elfes ne fuient pas. De l’autre côté, le premier fanatique part s’encastrer dans les ruines et l’autre, qui a remarqué quelques champignons dans la forêt, s’éclate joyeusement contre un arbre…



L’arachnarok a faim et la fricassée d’elfe, c’est bon pour la santé ! L’elfe maintient et tir, mais ne fait perdre qu’1 seul pv à la grosse bestiole.
Les chevaucheurs d’araignée ratent leur test de Cd dû à la frénésie (proximité de la tour de sang) et se disent qu’à 5, charger plein d’elfes qui tapent mieux et plus vite, ce serait une bonne idée ! L’elfe devient subitement arachnophobe et fuit. Mauviette !
De fait, les deux unités ratent leur charge.
Le troupeau de squigs se sent subitement bien isolé et avance à balle pour revenir dans la partie.

Les vents de magie soufflent faiblement mais je parviens à passer "Urticaire ultime" sur la dame et son dragon en lui faisant baisser de son I de 6 pts permettant ainsi aux gobz de taper en premier.

Les archers ayant dû avancer en marche forcée pour faire sortir le fana ne peuvent pas tirer. Les gobelins positionnent un plongeur sur la cata, mais ne se remettent pas de la panique du tour précédent et enchaîne sur un incident de tir. Un gobz s’étant emmêlé la jambe dans une corde, ils passeront 2 tours à la couper (la jambe, pas la corde hein^^, on va pô abîmer l’matériel quand même !).

Malgré la laideur du dragon et de sa cavalière, les gobelins ne tremblent pas et les rétiaires remplissent leur office en jetant leur filet pour tenter de capturer la bestiole… La dame, apeurée face à la multitude de gobz, préfère insulter dans sa langue barbare l’anatomie du chef gobelin qui relève le défi !



Et là, Kurnous, Isha, Gork & Mork ont une curieuse façon de récompenser leurs serviteurs !

La dame frappe le chef gobz de son arme lourde et réussit toutes ses attaques… Néanmoins, grâce au torque du fléau des squigs à plumes, seule 1 attaque touche le gobelin (l’elfe relance ses 4 attaques réussies et n’en réussit plus qu’1 !). Son attaque blesse le chef. Mais grâce au pendentif du squig à plumes des forêts, l’arme rebondit son armure ! Le gros lézard à zailes qui a vu son I réduite à celle d’un squig-moule (ou squig-huitre au choix) ne peut taper tout de suite…



Profitant de la surprise de la vilaine, le chef lève sa grosse hache, décide de trancher dans l’elfe… et loupe toutes ses attaques ! (Je ne maudis pas Gork & Mork pour éviter de m’attirer leur foudre, mais quand même). Le dragon sort de sa torpeur et cherche à croquer le gobelin (idem, la bestiole relance ses jets pour toucher réussis et finalement 3 attaques passent)… Le pendentif se met alors à briller d’une lueur verdâtre et repousse toutes les attaques du bestiau (j’obtiens un superbe 6-6-5 sur ma svg invu !). Plutôt en colère, le dragon cherche à piétiner le chef gobelin, mais ne lui occasionne qu’une seule blessure, lui faisant perdre son premier pv…

Résultat : la dame et son dragon perdent le combat de 5 pts sous la pression des gobz de la nuit et rate son test de morale ! Ils fuient et se retrouvent bloqués par la tour… Les gobelins n’ont aucun mal à les rattraper et à les massacrer. Gros moment de silence à ce moment de la partie !







Du côté de la tour, les gobz de Pik commencent par rééquilibrer le combat contre les dryades en se jetant les filets sur eux-mêmes !



Malgré cela Pik et ses gobelins réussissent à éliminer plusieurs bouts de bois. Mais les esprits de la forêt, malgré la perte de la dame et de sa monture, étant tenaces, ne fuient pas et les gobz ressortent de la tour avec quelques fagots pour le feu du soir…





bientôt le tour 3...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 18 Nov 2014, 22:05  Vil le Môvé

Waaaaaaaaaagh!


Argoran a écrit:... Dur dur les deux premiers tours !
50 à 60 tirs par tour avant les premiers cac, ça pique !

Ouais, je sais. Lors de ma dernière bataille contre des haut-elfes en 1.000 points, j'ai eu beaucoup de mal à leur arracher quelques points alors qu'eux m'avaient mitraillé la (presque) totalité de mon armée...

C'est pourquoi je suis devenu assez partisan des catapultes.

Et la viande d'elfes attendrie sous de gros rochers est un véritable régal...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 21 Nov 2014, 09:37  Argoran

Waaaagh !

Ouais, je sais. Lors de ma dernière bataille contre des haut-elfes en 1.000 points, j'ai eu beaucoup de mal à leur arracher quelques points alors qu'eux m'avaient mitraillé la (presque) totalité de mon armée...

Pas facile à gérer les armées fond de table ou celles qui balancent 50 tirs minimum par tour !

C'est pourquoi je suis devenu assez partisan des catapultes.

Voilà voilà
Du coup, je me suis monté une nouvelle cata à plongeur et un nouveau lance-rocs pour tout avoir en doublette, histoire de pouvoir faire le malin en fond de table également

Et la viande d'elfes attendrie sous de gros rochers est un véritable régal...

Plus de besoin de mâcher comme ça ...
On appelle ces tribus de gobelins "les Sans-dents", des gobz malheureux qui ne peuvent pas manger de viande de nelfe à leur faim

Allez, c'est pô tout ça, mais il est temps d'en finir avec les les zoreilles pointues !

Tour 3 elfes sylvains



Le nelfe commence par rallier les gardes sylvains qui avaient courageusement fui face aux vaillants chevaucheurs d’araignée… Qu'est-ce que c'est courageux un nelfe !



Ayant trouvé les bonnes pâquerettes et autre fleuristerie, les cavaliers sylvains décident de pointer le bout de leurs zoreilles pointues par ma zone de déploiement...





Les gobelins de la cata, étant en train de découper la jambe de leur congénère pour libérer la machine de guerre, ne voient pas les éclaireurs les charger. C'est fourbe un éclaireur elfe, ça se cache et ça attend le plus mauvais moment pour charger... Même pô de compassion pour ce malheureux gobelin qui se fait découper la jambe à coup de masse !



Du côté de la tour, les rangers chargent les chevaucheurs de loup pour se dégager un chemin… 20 gardiens des forêts avec une grosse arme lourde contre 5 chasseurs gobelins et leur leu, je fuiiiiiis !

Évidemment, le nelfe réussit son test de Cd pour rediriger sa charge vers les gobz de Pik qui venaient juste de récupérer quelques petits fagots de bois dans la tour…



Les rangers viennent donc titiller le flanc des gobelins de la nuit (encore un gros moment de réflexion ! C'est dingue ce que ça réfléchit un gobz Je tiens ou je fuis ?? J’me dit que si je tiens le combat, je pourrais venir le charger de flanc avec mon second pack de gobelins… Force & Honneur ! Semper fi et tout l'tralala... Ouah ! Je tiens ma position…

Après un brève éclair de réflexion, j'ai tellement l'habitude de rester indomptable dans de nombreuses situations que j'en oublie qu'il me désorganise et que je risque de prendre cher ! C'était peut-être pô une si bonne idée !





L’enchanteur elfe qui vient de se rallier avec les archers lance un "Éclair noir" (avec beaucoup de dés) sur l’arachnarok que je préfère pamer.



S’en suit une petite "bise glaciale" sur les chevaucheurs d’araignée que je n’arrive pas à dissiper. Les gobz se pèlent les miches et l'enchanteur en pétrifie 3. Trop de pression, trop de froid, trop de ce que vous voulez pour les vaillants gobelins qui s’enfuient vers un lieu plus qui sent meilleur le champignon et beaucoup moins l’elfe !



L’autre sorcier passe "Chair de pierre" sur les éclaireurs au cas où…

Les gardes sylvains sur le flanc Est s’acharnent sur les archers gobelins de la nuit et en éliminent 5 de plus. Mais les gobelins n’écoutant que leur courage ne paniquent pas !

"é lé gars, ya la Punèze ki a une flèche dan la gorge, mé y bouge encore ?!?!"
"Kess' kon fé ??"
"Ca fé dé joli jé d'sang kan on bouge la flèche..."

"L'premié ki bouge, j'le rôti' comme un nabo un soir de beuv'rie !!"





Les cavaliers sur leur poney des forêts qui viennent de rentrer en embuscade avancent et prennent pour cible les chevaucheurs de loup en fuite (flèches enchantées, perfo, pas de malus pour tirer, ça pique les flèches des nelfes !), mais les elfes sont tendus comme Ariel (la reine d'Athel Loren, pas la p'tite sirène^^) un soir de rencontre avec l'autre cornu d'Orion et ses vilains cabots, et visent les boucliers des gobz.
Même pô mal ! (je réussis toutes mes svg d’armure... ).



Pour faire bonne mesure, les gobelins (c'est joueur un gobelin) lâchent leurs filets sur leurs p’tits camarades (ça commence à devenir une habitude chez moi !). Pik bouscule quelques gobz pour aller tailler de l’elfe et avale sa potion de force pour taper sur l’un des nobles sylvains… qu’il n’arrive finalement pas à toucher !



Les gobelins se prennent une grosse dérouillée (Pik perd d’ailleurs son premier pv ! Je verse une larme ) et préfèrent effectuer un repli stratégique…

Les elfes poursuivent mais le porteur du grand "drapo" se sacrifie pour les retenir et les gobz de Pik voient des ailes leur pousser dans le dos !

"Courag' ! Fuyons !" (Pik a été élevé à l'école Skaven)





Sur la colline, les éclaireurs viennent à bout du gobelin à terre désormais unijambiste (j'vous dis c'est fourbe un elfe, il s'attaque d'abord au blessé !) tandis que de ses deux p’tits camarades tiennent leur position et réussissent l’exploit d’embrocher un elfe sur le casque pointu d'un plongeur !


************


Tour 3 gobz



Évidemment sans la relance de la GB, les gobz de Pik continuent leur repli stratégique, et passent au travers des gardes sylvains, espérant les faire fuir… (ah zut, c’est pô comme ça que ça marche !).





Les chevaucheurs de loup, eux, se reprennent et se repositionnent pour réceptionner et bloquer la future charge des cavaliers sylvains… Quant aux gobelins sur araignée, ils continuent de chercher un coin plus tranquille !



Le troupeau de squigs poursuit sa longue marche pour revenir vers le cœur de la bataille...



Tandis que l’arachnarock pénètre dans la forêt et évite de charger (une charge un peu lointaine que je risquais de louper). La forêt lui servira de couvert pour éviter de se faire tirer dessus comme un squig-lapin.



Et on charge la tour !!

"Gobz Powaaaaa !"
On va touss' lé bouffé !"



Le chaman dans l’unité d'archers gobelins de la nuit se concentre et donne tout ce qu’il a pour lancer une bonne "Malédiction de la Lune funeste" en direction des gardes sylvains et du sorcier nelfe… Encouragé par la fuite de ses p’tits camarades, Gork & Mork lui prêtent leur force. Évidemment, demander l’aide des dieux jumeaux a forcément une contrepartie et quelques conséquences...

Le sort passe en irrésistible et le vortex traverse les elfes ! Néanmoins Gork & Mork ont un humour un peu douteux puisque les nelfes doivent tester… leur initiative (qu’ils réussissent sans exception ).



S’en suit une déflagration et plusieurs gobelins explosent dans une grosse gerbe de sang digne d'un festin à la table de Khorne… Le chaman perd 1 pv au passage. L’unité panique, passe au travers des chevaucheurs de loup et des cavaliers sylvains, mais sans dommage supplémentaire.

Sacré Gork (ou Mork) !





Cette fois, les deux gobelins sur la colline passent par le fil des épées elfiques qui démantèlent la machine de guerre au passage, juste au cas où…



Dans la tour, les gobelins, qui n’avaient pas tremblé face au dragon, prennent peur de pauvres bouts de bois gigotant et persiflant (ben oui, voir des branches animés par une magie qui sent bizarre, ça a de quoi stresser même le plus courageux des gobelins ! Après tout, un dragon, c’est juste un gros lézard, comme un gros squig avec des ailes... 2-3 coups d'attendrisseur à squig et ça le calme tout de suite ).



De ce fait, les gobz et le chef ressortent tout penaud de la tour sans ramener de quoi se chauffer ce soir !

Comme dit l'engagé Guignol,
"Je vis dans un monde merdique.
Oui, mais je suis vivant et j'ai pô peur" :green:

Bref, un tour 3 déprimant !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 21 Nov 2014, 09:47  Argoran

Tour 4 elfes sylvains



Vicieux comme un elfe j’vous dis ! Les dryades sortent de la tour pour laisser la place aux rangers… Elles viennent se positionner sur le flanc de l’arachnarok.

Ça commence à se compliquer !





Tandis que les archers elfes du centre viennent prendre position dans la maison pour éviter la charge de l’araignée géante qui n’a toujours rien eu à se mettre sous la mandibule…

Les gardes sylvains du flanc Est se repositionnent pour tirer sur les gobz de Pik, les cavaliers sylvains chargent les chevaucheurs de loup qui tiennent vaillamment leur position sans pouvoir effectuer de tir de contre-charge et les éclaireurs, après avoir cueilli quelques bouquets d’églantines, descendent tranquillement de la colline en sifflant pour s’acharner sur les malheureux archers gobz en fuite…





Au final, les archers sont réduits à 2 pauvres gobelins dont le chaman et les gobz de Pik perdent plusieurs de leurs congénères.





Au cac, si les chevaucheurs de loup réussissent à tuer 2 cavaliers, ils perdent le combat (d'1 malheureux point de souvenir !), fuient et se font rattraper et massacrer…



Le nelfe continue de bien gérer...


************


Tour 4 gobz



Bon, il est grand temps de se reprendre !!!! Et surtout de commencer à réfléchir comment gagner cette partie...
Tout n'est pas perdu, loin s'en faut

Les gobz de Pik se rallient ! Même le chaman et le dernier archer, après quelques coup de pied aux fesses, arrêtent de courir comme des snots ! (sur un magnifique double 1 !)



Fô pas trop en demander quand même et les chevaucheurs d’araignées partent se trouver un coin chaud et humide…

L’arachnarok se repositionne vers les dryades et le troupeau de squigs tentent une charge lointaine sur ces dernières… et arrivent enfin au contact !
L'idée, c'est de laisser la place à l'arachnarok pour charger la tour, lui éviter de perdre bêtement des pv pour pouvoir s’occuper des rangers.

Les gobelins de la nuit et leur chef à proximité de la tour se disent que ça va être dur-dur, mais que tout est toujours possible pour prendre cette satanée bâtisse. Sur un malentendu... Chargez !



Pour se venger du traitement subi par les gardes sylvains pendant 4 tours, le chaman qui vient de rallier le dernier archer lance un extraordinaire "Feu d’artifiss’ " sur les éclaireurs. Oh la belle verte ! et les éliminent presque tous, laissant bien seul leur féal.



Le vortex dévie et la Lune funeste emporte enfin 4 gardes sylvains avec elle… Mais les elfes ne paniquent pô. C'est courageux un nelfe, têtu comme un nabot !



Au cac, les squigs font le boulot, mordent, croquent, démembrent, massacrent et avalent finalement les dernières dryades (ça rigole pô un squig, mais les bouts de bois, ça passe quand même difficilement dans l’estomac, fô bien mâcher !) et enchaînent en irrésistible pour laisser la place à l'arachnarok.



Je continue de réfléchir au pourquoi du comment je pourrai gagner en 2 p’tits tours avec ce qu’il me reste.
Je me dis que faire exploser le troupeau à proximité de la tour à cause des tirs des gardes sylvains dans la maison en face pourrait faire quelques dégâts aux rangers. Une bonne phase de magie avec mes deux malédictions et l’arach pourrait s’occuper du reste… Mais va me falloir quand même pas mal de chance !

Les gobelins de la tour ne tuent que 2 rangers qui ne font guère mieux en retour ! Sont déjà stressés les nelfes !
Les rangers perdent même le combat, mais réussissent sans problème leur teste de moral. Les gobz ressortent de la tour une nouvelle fois dépitée !



"Allé lé gars, du nerf !!"

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 21 Nov 2014, 10:40  Argoran

Tour 5 nelfe



Le tour nelfe est assez rapide puisqu’à part la charge du féal sur le chaman et le dernier archer et le déplacement des cavaliers sylvains vers l’unité de Pik pour pouvoir leur tirer dessus et les bloquer, il y a peu de mouvement…



Les rangers restent au chaud dans la tour (ils ont récupéré un peu de bois que les gobz avaient laissé pour faire un feu ) et les gardes sylvains dans la maison.



Je réussis à dissiper "Vent glaciale" et "Eclair noir » et je dois laisser passer "Chair de pierre" sur les archers du flanc Est.

Les gardes sylvains éliminent quelques squigs au tir, mais pas suffisamment de bergers pour faire exploser le troupeau… Fichtre ! Il ne veut pô exploser ce troupeau !



Les cavaliers et gardes sylvains tirent quelques flèches sur les gobz de Pik et en éliminent quelques-uns. Mes gars restent impassibles !





Le combat du siècle se déroule plus au sud ! Le chaman renifle, sent l'odeur bizarre de l'elfe, mais ne prend pas pas peur (en fait, l'elfe avait une petite odeur de champignon moisi pas désagréable ).





Le féal lève son épée elfique, mais ne parvient pas à éliminer le chaman. Ce dernier avale quelques champignons pour se donner un peu de courage et lui écrase finalement le crâne à grands coups de bâtons ! Le nelfe s'écroule, mort… Gobz powaaaa !

Touchez pô aux champi !



Le tour elfe se termine. Il continue à garder confiance le bougre !


********

Tour 5 gobz

Waaagh !

Je mets mon plan à exécution !



Ça commence bien puisque personne ne s’engueule… C’est souvent dans ces moments-là qu’une unité décide de venir ruiner vos plans. Mais tout se passe bien !

Le troupeau de squigs commence par charger la maison pour aller croquer du nelfe… Ces derniers tirent en contre-charge et font enfin exploser le troupeau en tuant le ou les deux derniers bergers…

Dans leur fuite, les squigs bondissent un peu partout et croquent des gardes sylvains dans la maison, quelques nelfes dans la forêt, et des rangers. Mais les bougres réussissent quand même à ôter 2 pv à l’arachnarok ! (de souvenir, la bestiole se prend 5 touches, j’ai eu un gros moment de stress…)



J’évite de faire charger l’unité de Pik sur les archers. Si jamais je venais à perdre le combat, je veux éviter de lui donner l’occasion de se reformer vers la tour et pouvoir éventuellement charger l'arachnarok le tour 6 et la bloquer…
C'est "taktik é ruzé"un gobz !

Quant à l'incarnation de la Déesse araignée, Gobz powaaaaa ! Elle charge la tour pour essayer de déloger ces maudits zoreilles pointues…



Histoire d’être sûr que les cavaliers sylvains ne viennent pas ruiner mes plans en revenant contester la tour si mon plan venait à se dérouler sans accroc, je balance un p’tit "Feu d’artifiss’ " et une boule de feu sur les monteurs de poney… Et finir par "Urticaire ultime" pour les clouer définitivement sur place s’ils venaient à échapper à mes sorts.

Je calcule les distances, toussa-toussa, pour voir où arriveraient les cavaliers sylvains si jamais l’arach venait à se prendre une dérouillée et ferait craquer au passage les gobelins à proximité… Fô être vigilant avec l’elfe ! Si tout se passe bien, les gobz restent l’unité la plus proche de la tour...

Bon j’avoue, il y a beaucoup de facteurs aléatoires dans ma stratégie et surtout un gros facteur chance : faire paniquer les rangers, tenaces dans la tour, ou les détruire complètement… Mais bon, on joue gobz ! Je fais quand même une prière à Gork & Mork, sacrifie un chat noir, me passe un fer à cheval autour du cou, touche du bois (j'ai récupéré plein de morceau de dryades), etc.

En plus, les vents de magie souffle assez fort, puisque j’ai pas mal de dés de pouvoir ! Je lance les dés…et j’obtiens un joli 1 sur le dé du champi magique, le chaman s’empoisonne et meurt ! Moment de silence… (au passage, le dernier archer prend la poudre d’escampette).



Pfffff !

Au cac, les rangers commencent par réussir leur test de terreur (ça ne les aurait pas fait fuir de la tour, mais au moins des nelfes à CC1 c'était mieux), et tapent donc en premier sur la grosse bestiole. Malgré leur règle "Gardiens de la forêt" (qui leur ajoute +1A contre les créatures causant la peur et la terreur) et les attaques des deux nobles sylvains, l’arachnarok survit et ne perd que 2 pv…
Gork & Mork ont peut-être entendu ma prière ??

Jusque là tout va bien... reste le plus dur ! A mon tour...

Et là, carnage ! L’araignée colossale tape dans la masse et réussit à éliminer plusieurs nelfes (surtout grâce au piétinement furieux)… Les rangers perdent le combat et doivent effectuer un test de moral

Grand moment de vérité, tout le monde retient son souffle...

Confiant, l’elfe jette les dés… et obtient un superbe 11 !!!!!

Les rangers fuient la tour. Grooooooos moment de silence, c'est juste énorme !





Au tour 6, les elfes ne peuvent plus prétendre reprendre la tour de guet et il ne reste plus aux gobz qu’à y pénétrer tranquillement







VICTOIRE !!

Gobz powaaaa !
Une partie qui se joue finalement sur 1 seul jet de dé !
Tournée de bière aux champi pour tout le monde !

"Cé ki ki lé pluss’ fort ?!?!"

En tout cas, nous avons passé un super moment (surtout moi au final ), avec plein de rebondissements...
Une partie comme on les aime, sur le fil du rasoir !

Prochaine partie, on retourne en terres bretonniennes car les perfides elfes noirs s'invitent dans la danse !

Les gobz que Pik le Môvé a laissés en Bretonnie ont quelques envie de pillage et de liberté, mais ils tombent sur un os (ou un elfe, au choix)...

"Bataille fortuite" - 2000 pts







@+ pour la suite...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 21 Nov 2014, 18:08  Le gob' vert de rage

Mais c'est quoi ce chanceux
Je n'ai jamais vu ça !!
Excellente partie !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 21 Nov 2014, 18:36  Vil le Môvé

Waaaaaaagh!


Bon b'en c'est vrai que c'est un retournement de situation spectaculaire !

Je te voyais vraiment mal parti kouzin euh non... !

Ce fut indubitablement une belle bataille.

Et un non moins magnifique rapport.

Mais surtout ne t'inquiètes pas, à compter du 13 décembre tu pourras faire tout plein de rapports de défaites !

Mouahahah !!!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 21 Nov 2014, 22:10  betazir

Waaagh

Félicitation pour cette victoire à l'arrachée

Je vois que mÔssieur essai d'anticiper sur plusieurs tours , en prenant en compte de nombreuses variables
Mais finalement la malemoule de ton collègue qui ce rate sur un CD suffit

C'est bien , comme ça il a en plus ce petit goût de fiel dans la bouche , qui ce dit que c'est passé à ça .
Il voudra forcément une revanche , et là tu auras tout le loisir de lui caler la table rase qu'il mérite ce nelfe

Sacré Argo toujours dans les bons coups pour ne jamais manquer d'adversaire et de nourriture

L'avantage c'est que tu vas encore pouvoir passer des semaines pour nous pondre tes fameux RDB

Cordialement @+

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 14 Avr 2015, 14:24  Argoran

Waaagh ! bande de snots !

Je vous réponds un peu après la guerre, mais merci pour vos retours !!

l'Kouzin en chef a écrit:Mais surtout ne t'inquiètes pas, à compter du 13 décembre tu pourras faire tout plein de rapports de défaites !

Ah ah ah ah ! Que nenni mon bon kouzin ! Que des rapports de victoires (ou presque )

Ksss ksss, chat noir is back a écrit:L'avantage c'est que tu vas encore pouvoir passer des semaines pour nous pondre tes fameux RDB

Mouais, je suis au fond du trou de la grotte du fin fond de la montagne à ce niveau !
J'ai bien 4 RB de retard et je manque de courage pour les rédiger !

Sinon, j'ai pris quelques photos de mon full gobz de la nuit presque fiul peint
Soit environ 1650 pts sans les seigneurs/héros et les fanatiques...



















Et voilà pour le moment...
Pour une armée full gobz de la nuit, il me reste encore à peindre :

- Skarnsnik et Gobbla
- 1 perso sur squig géant
- 2 chamans gobz de la nuit (dont le chaman FW)
- 110 lanciers (une dizaine en wip)
- 40 archers (une vingtaine en wip)
- 1 troupeau de squigs (14 squigs et 6 bergers)
- 10 chevaucheurs de squig
- 1 chariot à pompe snot
- 1 baliste naine customisée à la sauce gobz de la nuit
- 1 géant

Pas de quoi chômer donc ! (sans compter les gobz et les gobz des forêts )

@+ pour la suite...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 19 Avr 2015, 23:14  betazir

Waaagh

Une superbe armée à thème
Populeuse et harmonieuse

- 110 lanciers (une dizaine en wip)
- 40 archers (une vingtaine en wip)

Ben oui , on a jamais assez de piétons

Par contre tu n'as pas la colossal patate ? ça manquerait fort dans ton thème non ?( message sublimeanal humm )

Bon courage , garde le rythme @+

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum