Une Ombre verte se lève sur le Vieux Monde...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

19062011

Message 

Une Ombre verte se lève sur le Vieux Monde...




Waaagh !!

Je crée ce blog pour vous faire profiter des pérégrinations et élucubrations de ma grande Waaagh !

L'idée est de faire parcourir à ma tribu de gobz le Vieux Monde, voire de prendre la mer pour s'aventurer vers la lointaine Lustrie, la mystérieuse Ulthuan ou encore l'inhospitalière Naggaroth...

La base de mon background sera de partir d'une tribu de gobz de la nuit menée par le terrible et vaillant Pik le Môvé (un cousin éloigné de Vil ).
La tribu partira des tréfonds de Karak aux Huit Pics pour rejoindre de nouveaux cieux par l'intermédiaire des songes morkesques (ou Gorkesques) du chaman de la tribu Wimpa...

Ce projet à (très) long terme verra la tribu s'agrandir au fur et à mesure des événements et des batailles que rencontrera la tribu (la cavalerie gobz des steppes orientales et leurs chars, les gobelins des forêts et leurs araignées géantes de la Drakwald, des esclaves orques sauvages ou des mercenaires ogres, etc...).

Je ne posterai ici que les photos de ma Waaahg ! terminée et les quelques décors que j'essaierai de réaliser... Le "peinturlurage" en cours sera présenté ici dans mon post habituel...

Quant au background, je l'écrirai également au fur et à mesure avec une version littéraire (enfin je vais essayer ) des rapports de bataille (que je présenterai normalement "dan la seksion ki va bien" avex Battle Chronicle)...

Pour commencer, voici les héros de cette histoire et le noyau dur de ma tribu (à laquelle il faut que je trouve un nom d'ailleurs... Les idées sont aussi les bienvenues ) :

Pik le Môvé, eul chef d'la tribu



Raz'krâne deu'lame, son second



Wimpa, eul gran' chaman



Zagg' l'Ilumi'nez, laprenti chaman



Les troupes de choc gobelines





Les fanatiques gavés aux champignons hallucinogènes









Voilà pour l'instant les prémices de ma tribu, peinte avec amour et cohérence ...

La suite du planning :

-40 archers gobz de la nuit (20 gobz de la boîte actuelle et 20 gobz de Bataille du Col du Crâne pour les rangs arrières; reprise de cette unité que je vais repeindre : https://redcdn.net/ihimg/photo/my-images/849/264s.jpg/ et https://redcdn.net/ihimg/photo/my-images/263/263n.jpg/.
-6 trolls (3 sont en repeindre, 1 est peindre complètement et les 2 autres sont encore à acheter)
-2 unités de squigs broyeurs...

A bientôt pour la suite...
Argoran


Dernière édition par Argoran le Sam 15 Nov 2014, 10:31, édité 2 fois

_________________
Zète un dmi 'chef gobz et zavé b'soin d'brut orcs, v'nez voir ici : Forum des Gueulards
avatar
Argoran
Saigneur gobz
Saigneur gobz

Masculin Nombre de messages : 1786
Age : 42
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Une Ombre verte se lève sur le Vieux Monde... :: Commentaires

avatar

Message le Ven 23 Mai 2014, 20:01  Le gob' vert de rage

WAAAAGH!!!
la suite ! la suite !   
Betazir, c'est peut être pour faire zoli ? (en plus, pas très fluff d'en mettre que 1...)

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 23 Mai 2014, 20:26  Martog dit "Le Marteau"

 
Un rapport de bataille Gobz/Nains, c'est vraiment trop bon   

Comment vas-tu te débarrasser de ce second gyrocoptère ?
Où donc vont sortir les mineurs nains ?
Les Trolls vont ils manger des cailloux ?

J'ai hâte de lire la suite.
Merci pour toutes ces photos.
Plus il y en a, mieux c'est. On a une vue d'ensemble de la baston.
Vivement la suite  

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 23 Mai 2014, 22:28  betazir

Waaagh


Argo a écrit:5 chevaucheurs de loup avec M + lance + armure légère + bouclier (70 pts)
Argo a écrit:Les chevaucheurs d’araignée se déploient sur le flanc droit
Tu serais pas encore en train de faire plus gobz que gobz toi  

Sinon très sympa , ton flouff d'intro    . Quand au rapport , pas grand chose à redire , tu commences à être bien rodé . C'est un exemple du genre .

gvdr a écrit:Betazir, c'est peut être pour faire zoli ? (en plus, pas très fluff d'en mettre que 1...)
Ehhhh j'é rien dit moâ !!

La suite patron .   

Cordialement @+

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 23 Mai 2014, 22:51  Le Gob

Juste rien a dire
C'est génial ^^

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 25 Mai 2014, 20:38  Argoran

Waaagh !

Merci les gars  

Kraz' kran a écrit:
Pourquoi mets tu 2 squigs pour les broyeur et pas 1 ça t'en ferais 4 ? .

Parce que 2, c'est suffisant.
Je joue rarement à plus de 3000 pts pour pouvoir les prendre x4.
Ensuite, x2 sur le même socle, je trouve la fig beaucoup plus impressionnante !
Et enfin, je les ai eu d'occaz tous les deux à moitié de leur prix, du coup...

l'Roi sous la montagne a écrit:Comment vas-tu te débarrasser de ce second gyrocoptère ?
Où donc vont sortir les mineurs nains ?
Les Trolls vont ils manger des cailloux ?

Suspense...

Tu serais pas encore en train de faire plus gobz que gobz toi  

Oups, mauvais copier-coller  

La suite, la suite...


Tour 2 Gobz

Personne ne veut baffer son voisin… Une bonne nouvelle en soi !



Dans mon empressement à aller charcuter du nabot, j’oublie complètement lors de mon déploiement de placer mon chef sur mère des araignées !
Mon adversaire, fort sympathique, me propose de le faire rentrer avec la règle embuscade… Fair-play gobz oblige, je refuse dans un premier temps en lui disant que la prochaine fois, j’aurai un cerveau !!

Mais il insiste le bougre ! "Fô pô me l’dir’ deu foi…"

Le chef gobelin se frotte donc les mains, pénètre par le flanc est et vient mettre la pression sur le canon nain en se plaçant à distance maximale d’un tir de mitraille… au cas où quand même.



Les chevaucheurs d’araignée viennent se cacher derrière la fosse commune et attendent patiemment la suite des événements… Surtout pour aller prendre ou contester un objectif en cas de "craquage" de l’armée…

Pendant ce temps, un fanatique revient sur les trolls causant la perte de 2 pv à l’un d’entre eux, se jette sur le chariot de ravitaillement et s’étrangle avec son boulet. Les autres se baladent gaiement…



Les broyeurs du flanc gauche avancent vers les guerriers nabots qui gardent les prisonniers gobelins, l’un des objectifs, qui finiront de toute façon dans la marmite pour s’être laissés prendre !



Le chariot à pompe s’active et vient percuter les Longues-barbes sur leur flanc pour appuyer les lanciers. Les snots font un carnage et plusieurs nabots finissent sous le rouleau à pointe !

Le chaman invoque une Lune funeste en irrésistible (et perd 2 niveau de magie en retour) qui traverse les vétérans barbus qui doivent effectuer un test… d’Initiative ! Plusieurs nabots disparaissent aspirés par le vortex… L’armée perd donc l’un de ses chamans, le vortex se baladera le reste de la partie sans aucune incidence.

Le lance-roc obtient un nouveau hit et écrase 3 barbus à proximité des prisonniers gobelins.



La cata à plongeur élimine 2 Longues-barbes au centre. Des machines de guerre d’élite j’vous dis !! Les ingénieurs barbus en crèvent de jalousie…



Au cac, les lanciers subissent quelques pertes. Le chaman commet le nouvel exploit de supprimer 1 nouveau pv à la grande bannière naine (malgré sa svg à 1+ !! Un chaman dopé aux hormones fongiques !), mais cette fois, se prend un coup de marteau sur le crâne en retour et perd également 1 pv. Le chef gobelin n’arrive pas à blesser le Forgerune… De manière stoïque, le nain lui tranche la tête.



Toutefois, grâce au soutien du chariot à snot (de souvenir, les snots réussissent l’exploit à abattre 2 ou 3 barbus !), les nabots doivent battre en retraite et oublie un dernier fanatique qui se baladait dans les parages… Seul le maître des runes survit à l’agonie du fanatique…



Les trolls face à leur destin...




************


Tour 2 Nains

Les Nains essaient de reprendre le dessus et les Longues-barbes du seigneur chargent les trolls. Aïe, ça s’en le roussi et la rune enflammée…



Pendant ce temps, le maitre des runes se rallie et les mineurs arrivent derrière les archers gardant l’un des chariots de ravitaillement… (c’est fourbe un mineur) Paf ! Un fanatique sort de leur rang et décime quasiment un rang de nabots. On n’attaque pas des gobelins par derrière, c’est le comble quand même !



Le gyrocoptère largue ses bombes au-dessus de la cata à plongeur (qui ne perd qu’1 seul pv) puis le pilote ingénieur actionne le canon à vapeur et brûle presque 20 gobelins !! Fort heureusement, ces derniers ne paniquent pas…



Le canon prend pour cible les broyeurs, mais encore une fois, un boulet de mauvaise qualité s’enfonce dans le sol au moment du rebond ! Les machines de guerre naines, ce n’est plus ce que c’était…



Au cac, l’Anneau Ardent de Thori du seigneur nain supprime la régénération des trolls qui perdent quand même 4 des leurs avant de pouvoir répliquer… (des Longues-barbes en charge, c’est quand même de la F5 !). Face à la fureur des nains, les trolls prennent la fuite, mais ne sont pas rattrapés.




************


Tour 3 Gobz

Waaagh !
Il est temps de montrer aux nabots que "lé gobz cé lé pluss’ fort ! "



Les trolls ne se remettent pas de leur déculotté, mais restent en jeu. A l'ouest, les broyeurs font un passage à travers les guerriers nains et en éliminent 8 ou 9. Toutefois, les barbus tiennent leur position.



Le chariot à pompe tente de renouveler son exploit, pompe, pompe et pompe encore, et finit par percuter les vétérans nains de plein fouet…
Pik se frotte les mains et charge l’unité de Longues-barbes sur son second flan et les prend en tenaille.
Le chef gobz et sa mère des araignées qui n’avaient pas déjeuné se jettent sur les servants du canon.

Le chaman gobz réussit à lancer "Poignard perfid" sur son unité et le forgerune parvient à dissiper "Gork y s’en charge ! "

Pour une fois, le lance-rocs loupe sa cible, mais le un plongeur atterrit au milieu des mineurs qui viennent de sortir de leur trou.



Pris en tenaille, les Longues-barbes se font étriper et le seigneur nain perd 2 pv. Et qui réussit à faire perdre ses 2 pv au seigneur nain ?? Si si, les snots sur leur chariot ! (il me faut vraiment un second chariot à pompe, ça me réussit bien)



Face à la violence du cac, le seigneur nabot préfère battre en retraite (pour ne pas dire fuir et vexer l’honneur de mon adversaire)





Sans surprise, les servants se font dévorer par la mère des araignées qui ne laisse même pas un morceau à son cavalier…






************


Tour 3 Nains

Ça devient compliqué pour le nabot !



La gyro tente de rallier les guerriers nains au nord, probablement pour essayer d’aller cramer les squigs broyeurs.



Le seigneur se rallie et les mineurs chargent les archers qui tiennent leur position et croisent les doigts en attendant le soutien du troupeau de squigs.



Le maître des runes tient fermement un objectif… seul.

Au cac, les mineurs éliminent quelques gobelins qui ne lâchent rien et restent sur place...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 25 Mai 2014, 21:26  Argoran

Tour 4 Gobz

Evidemment, le gobz du troupeau de squigs décident de s’engueuler pour savoir qui allait pouvoir bouffer le plus de nabots ! Leur position fait qu’ils sont dans l’incapacité de charger malgré la présence toute proche des nains !



Un fanatique se jette sur un bâtiment, histoire de… Et un autre sort du champ de bataille.



Les lanciers se lancent à la poursuite du gyrocoptère comme s’ils avaient une horde d’orques sauvages à leur trousse et atteignent leur but.



Pik le Môvé décide de venir soutenir les archers gobelins et charge les mineur. Son second tente de faire pareil mais rate sa charge.
Enhardis par leur victoire, les snots se ruent sur le seigneur nabot qui vient de se rallier...



... et les broyeurs décident d’effectuer un second passage dans les guerriers nains, juste au cas où… Mais ne fait que très peu de morts.

Les phases de magie ne donneront plus rien de spécial… Je lance systématiquement avec plus ou moins de réussite "Urticaire ultime" sur le nain pour essayer de le clouer sur place...

La cata à plongeur dévie en visant les derniers guerriers nains récalcitrants qui s’obstinent à ne pas vouloir fuir ou mourir !



Avec le soutien du seigneur gobelin, les mineurs se prennent une dérouillée, fuient, se font rattraper et capturer pour être manger plus tard.





Le chariot qui a donné le meilleur de lui-même pendant 2 tours se fait finalement abattre, malgré les touches d'impact (4 seulement de souvenir, il a un p'tit coup de mou en fin de partie), par les coups de marteau du seigneur nain (les 3 runes d’invulnérabilté ayant enfin rempli leur office ; il se prend quand même 3 blessures sur les 4 touches d'impact, mais il aurait pu réussir).





Chargé de dos, le gyro perd le combat et prend la fuite. Il sera rattrapé et détruit.





Par Grimnir, v'nez tâter d'mon marteau sales grobi !!




************


Tour 4 Nains



Un tour très rapide, puisqu’à part le seigneur qui se place à proximité de l’objectif pour le tenir, rien ne se passe…



"Vit' vit' bande de snot, lé nabo, ils sont tou seul ! Chopé-le !!

Un maître des runes se trouve juste à côté d’un second afin d’essayer de tenir l’égalité, mais il reste 2 tours…




************


Tour 5 Gobz





Les guerriers gobelins chargent le seigneur nain pour le déloger de la charrette de ravitaillement.



Tandis que les chevaucheurs d’araignée voit l’opportunité de briller aux yeux de leur chef en allant s’emparer tranquillement d’un objectif…

Si le seigneur nain ne perd aucun pv, il doit de nouveau battre en retraite à cause de la pression exercée par la multitude de gobelins ! Mais les gobz étant plus intéressés par la nourriture contenue dans la charrette que par le seigneur nain, n’arrivent pas à la rattraper…



Le nabot s'arrête à 1 pas de la sortie de table !

Le chef sur mère des araignées se rue sur les 3 derniers guerriers nains et en fait son repas, la mère des araignées ayant été précédemment rassasiée par les servants du canon.



Le lance-rocs projette un gros caillou qui atterrit sur le crâne du forgerune qui meurt écrasé.








************


Tour 5 Nains



Très rapidement… Le nabot se rallie et … Ah ben c’est tout




************


Tour 6 Gobz et Nains

Toutes les unités opérationnelles gobelines s’emparent de 3 objectifs.



Le seigneur gobelin et son second réintègre leur unité d’origine au cas il prendrait au nabot de charger l’unité de guerriers gobz en tentant de la faire fuir.



Du coup, la cata à plongeur tire et les servants parviennent de nouveau à se faire écraser un gobelin volant sur le nabot ! Qui réussit toutes ses svg invulnérables…



J'ai au moins fait 3 hits sur 4 sur l'ensemble de la partie !!!



Le seigneur nain courre vers la charrette, monte sur son sommet et lance un défi à tous les grobis alentour !
Ça ne sait jamais s’avouer vaincu un nabot !!!

Les gobz de Pik le Môvé (un digne kouzin de Vil !!) tiennent ainsi 3 objectifs sur les 4 et rient au nez et à la barbe des nains…







Les deux unités qui auront passé une partie trèèèès tranquille...

Encore quelques instants et il ne restera même plus un nabot pour aller raconter ce qu'il s'est passé...

Gobz powaaaaaa !!!!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 25 Mai 2014, 21:47  Vil le Môvé

Waaaaaaagh!


Kouzin !  

Té vrément tro tro for !   

(Un peu trop d'ailleurs...)

Il va vraiment falloir s'organiser une méga rencontre intra-forum car c'est bien connu, il ne peut en rester qu'un !    

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 25 Mai 2014, 21:52  kraz'kran

Vil le Môvé a écrit:Waaaaaaagh!
Il va vraiment falloir s'organiser une méga rencontre intra-forum car c'est bien connu, il ne peut en rester qu'un !    

Bien d'accord   .

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 25 Mai 2014, 22:08  Badgoblin

Super rapport de bataille, merci de prendre autant de temps pours les faire et on en veut plus!!! 

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 26 Mai 2014, 00:11  Plung le fourbe

Et encore une victoire d'Argo !!!

Très joli rapport.

Par contre je crois que ton adversaire à tricher avec un giro. Il ne peux ps lancer les bombes et tirer ensuite...

Et faudrait que je vérifie mais je ne crois pas que le troupeau fasse de test d'animosité. Bon la je suis ps sur...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 26 Mai 2014, 07:10  Le Gob

Trop fort ! T'arrive a gagner avec des gob'z !   

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 26 Mai 2014, 07:52  Vil le Môvé

Waaaaaaagh!


Plung le fourbe a écrit:... Et faudrait que je vérifie mais je ne crois pas que le troupeau fasse de test d'animosité. Bon la je suis ps sur...

B'en si parce qu'en fait "immunisé à la psychologie" ne t'immunise pas à l'animosité, il me semble.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 26 Mai 2014, 22:45  betazir

Waaagh

Gloire à Argo , stratège perfide de la lune rouj'    .

Vil le Môvé a écrit:
Waaaaaaagh!
Il va vraiment falloir s'organiser une méga rencontre intra-forum car c'est bien connu, il ne peut en rester qu'un !
Bonne idée , vous verrez comment qu'on met des coups de pied dans les tibias dans la régions   

B'en si parce qu'en fait "immunisé à la psychologie" ne t'immunise pas à l'animosité, il me semble.

Toutafé . Tu n'as peur de rien , mais tu es suffisamment hargneux , pour t'en prendre à tes congénères .

Cordialement @+

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 27 Mai 2014, 09:52  Plung le fourbe

Autant pour moi... j'ma suis trompé

Et pourquoi pas cet rencontre, on devrait bien rire tous ensemble.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 27 Sep 2014, 12:58  Argoran

Waaagh ! bande de snots !

Ce weekend est l'occasion d'aller tailler quelques oreilles de nelfes en collant vert qui se frottent joyeusement sur les arbres d'Athel Loren

Donc, suite des (més)aventures du kouzin d'Vil, Pik le Môvé !

Full gobz vs Elfes sylvains - 1200 pts
Scénario = Repeindre les grands arbres avec du sang de nelfe ! (Bataille rangée)

La horde zinvincible du grand Pik le Môvé






Seigneur (133 / 300 pts max)

Pik le Môvé, chef de guerre gdn avec armure de bonne étoile + bouclier + lame d’or vif + potion de force + pierre de chance
133 pts
Le général avec une bonne 4+/5++ pour tenir toute la partie et la pierre de chance pour la relance unique à 4+ qui peut éventuellement sauver 1pv sur de la F3 ou 4... La lame d'or vif pour l'I10, ce qui évitera au nelfe de relancer ses dés pour toucher... Déjà qu'il va taper en premier ! Enfin, la potion de force si jamais je me trouve en défi contre son seigneur/héros, histoire de blesser sur 2+ et d'essayer de l'étriper sur 1 tour ! Il va évidemment dans la grosse unité de gobz.




Héros (181 / 300 pts max)

1 grand chef gdn PGB avec armure légère + arme de base + bouclier (étendard de discipline)
74 pts
Comme d'hab...

1 chaman gdn niv 1 + Pam
75 pts
Je ne sais absolument pas ce qu'il va jouer ! Surtout dans ce format et c'est la première fois que j'affronte des ES... C'est en fait mon perfide adversaire et habituel adversaire skaven qui monte une nbouvelle armée. Du coup, le chaman avec pam histoire de ne pas trop être débordé par la phase de magie... Dans les archers et on verra pour le sort tiré...

1 grand chef avec arc court
32 pts
Ca ne sert à rien, mais je n'ai encore jamais eu l'occasion de jouer avec cette figurine
Bon, il apportera quand même un Cd6 à l'unité, puis avec un arc court dans les archers, j'aime bien , c'est fluff



Unités de base (355 / 300 pts min)

43 gdn avec EM + arme de base + bouclier + rétiaires + 2 fana (en 5x9 rangs)
244 pts
Le gros pavé avec 9 rangs histoire de pouvoir rester indomptable après 2 tours où je risque de me faire tirer dessus comme un snot un jour de foire à Marienburg... Je sais qu'il aura des bucherons avec leur grosse arme lourde (la nouvelle unité du LA), du coup les fana pour essayer d'attendrir tout cela et les rétiaires pour qu'il tape à F4... Arme de base + bouclier pour bénéficier de la 6++.



22 gdn avec EM + arc court + 1 fana (en 6x4 rangs)
111 pts
Histoire de rester dans le fond pour gérer l'éventuelle cav légère et chausson pour le chaman. S'il approche trop avec sa cavalerie, hop, un fana dans sa tête d'oreilles pointues...



Unités spéciales (240 / 600 pts max)

1 troupeau de squigs (15 squigs + 5 bergers)
135 pts
Unité kamikaze qui va foncer droit devant pour aller faire un max de dégâts et éventuellement exploser au plus près des lignes elfes.



3 trolls
105 pts
Le soutien du pack central qui pourra aussi servir de redirecteur s'ils ne deviennent pas stupides au mauvais moment !




Unités rares (290 / 300 pts max)
1 lance-rocs
85 pts
La galette pour écraser un max d'unités d'archers planqués dans les sous-bois



1 catapulte à plongeurs de la mort
80 pts
Le plongeur pour gérer la cavalerie et/ou tirailleurs...



1 chariot à pompe + rouleau à pointe
60 pts
Parce les nelfes, ça n'aime pô les touches d'impact et que 2d6 F5 qui blessent sur du 2+, ça peut faire mal !



1 squigs broyeurs
65 pts
Histoire d'occuper ses archers



Je n'aurai que 2 unités d'infanterie qui vont devoir gérer la peur (dont 1 à Cd8 relançable), le reste étant immu psycho, ça devrait aider...
Et voilà !
Petit retour la semaine prochaine avec des photos et la petite histoire qui va avec...

Gobz Powaaaaa !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 27 Sep 2014, 16:01  Badgoblin

Cool,

un RB en plus avec des super fig c'est trop bien .

Bonne chance et j'espère que Gork (j'aime pas Mork) sois avec toi .

A + et j’attends le RB avec impatience.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 28 Sep 2014, 08:15  Vil le Môvé

Waaaaaaaaaagh!


La saison des bagarres reprend !

Vivement la semaine prochaine !

Pour ma part, je viens de me heurter à une armée de sylvains full branches. (Homme-arbre, dryades et lémures ) Et finalement, avec mes Gobbotoniens j'ai réussi à gérer. (En refusant de lui donner des points de victoires ).


Allez les verts ! Allez les verts !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 28 Sep 2014, 11:57  Le gob' vert de rage

Allez les vert, allez les vert

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 28 Sep 2014, 23:19  Argoran

Waaagh !

Merci pour votre enthousiasme

Bientôt,

Du sang, des larmes... De la gloire !



Gobz Powaaaa !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 07 Oct 2014, 22:04  Argoran

Waaagh !

Suite des (més)aventures du kouzin d'Vil, le bien nommé Pik le Môvé... Ou du moins, de l'un de ses "fidèles" seconds !

Full gobz des forêts vs Elfes sylvains (même pô peur !)
Patrouilles-350 pts
Scénario : Chopé lé zespions !

Il s'agit d'un scénario que nous testions pour une future campagne au club d'Aniche de la Porte épique où l'on commencera par du format "Patrouilles" pour agrandir nos armées au fur et à mesure... (je reviendrai là-dessus plus tard )

************

Armée
Chaque joueur choisit 350 pts d’armée au format « Patrouilles », avec les règles/restrictions suivantes :
- 0 choix de seigneur
- 1-2 choix de héros
- 2+ choix d’unités de base minimum
- 0-1 choix d’unité spéciale / 0-1 choix d’unité rare OU 0-2 choix d’unités spéciales
0-1 choix volant max
0-1 choix de char max
0-1 choix unique max
0-1 choix de monstre max
0 choix de machine de guerre
- Aucune unité ne peut coûter plus de 150 pts

- 0-2 choix d’objets magiques (la valeur totale des 2 objets ne peut pas dépasser 10 pts)
- Déterminer les vents de magie : 2d3 (canalisation d’un sorcier possible ; limite de pouvoir : 6d max)
- 3d de pouvoir max pour lancer/dissiper  un sort (sauf capacité ou OM permettant de lancer 1 ou plusieurs dés supplémentaires)
- 2 niveaux de magie max
- Sort 6 interdit
- Impossible de lancer un sort renforcé

- Taille d’unité :
Infanterie = 5 figurines minimum
Bête de guerre = 1 figurine minimum
Cavalerie = 3 figurines minimum
Infanterie monstrueuse = 1 figurine minimum
Cavalerie monstrueuse = 2 figurines minimum
Nuée = 1 socle minimum ; 3 socles max

- Aucune unité d’une patrouille ne peut sélectionner d’options autre que des améliorations d’armes ou d’armures, sauf si la taille de l’unité correspond au minimum indiqué dans le LA. Dans ce cas, l’unité peut sélectionner toutes les options qui lui sont normalement accessibles comme (Voir livre de règles « Patrouilles » pour les spécificités de chaque LA) :
l’état-major
un étendard magique (ne pouvant dépasser la valeur d’objet(s) magique(s) définie par le scénario)
les améliorations comme les promotions d’unité (kostos, marque du Chaos, etc.)

Champ de bataille
Générer 1d6 décors de manière aléatoire et déployer les espions à capturer (Voir carte).



Déploiement
Lancer 1D6. Le gagnant choisit son côté et décide de se déployer en premier ou en second. Chaque joueur pose une unité à son tour.

Qui joue en premier ?
Une fois le déploiement terminé, tirez au dé pour savoir quel joueur va jouer en premier. Celui qui a terminé de se déployer le premier ajoute +1 au résultat de son dé. Le plus haut choisit ou non de commencer.

Durée de la partie
6 tours

Scénario
L'objectif est de capturer un maximum d’espions et de les garder le plus longtemps possible.

Règles spéciales
Au début du tour de chaque joueur, les espions non capturés bougent de 2D6 ps dans une direction aléatoire. Ils s'arrêtent à 1ps de tout obstacle, bâtiment ou unité.
Un espion peut être capturé uniquement par un Héros ou un régiment de type Infanterie ou Cavalerie, dans la limite d’1 seul espion par régiment ou personnage (il faut pouvoir garder l'œil sur le captif qui profiterait de la première occasion pour s'échapper sournoisement). Si le personnage ou le régiment possède la capacité Vol, il la perd et utilise sa valeur de mouvement au sol.

Pour récupérer un espion libre, une charge doit être déclarée. L'espion fuit automatiquement en réponse, d'une distance de 1D6 ps dans la direction opposée. S'il est rattrapé, il est capturé et l'unité l'ayant capturé peut se reformer gratuitement. Un espion capturé est placé à l'arrière de l'unité qui l'a capturée.

Une unité en fuite (y compris volontaire) laisse échapper son espion. De même, si un personnage ayant capturé un espion rejoint un régiment en possédant déjà un, l'un des espions s'échappe. Il fuit de 2d6 ps dans une direction aléatoire et doit s’arrêter à 1 ps de tout obstacle (décor ou unité).
Une unité démoralisant ou détruisant une unité ennemie au cac, capture automatiquement son espion si elle n'en possède pas déjà un. Sinon l'espion s'échappe et fuit de 2d6 ps dans une direction aléatoire et doit s’arrêter à 1 ps de tout obstacle (décor ou unité).
Les espions non capturés comptent comme des unités neutres et bloquent les mouvements comme toute autre unité, mais ne provoquent pas de tests de terrain dangereux s'ils sont traversés par des unités en fuite.

Objectif secondaire
Avant le déploiement, chaque joueur lance 1d6, consulte secrètement le tableau des objectifs et note celui qu’il a tiré.
1 - Assassinat : Votre Patrouille doit éliminer le général adverse, ou qu’il soit sorti de la table ou en fuite à la fin de la partie. Si les deux généraux se rencontre, un défi est systématiquement lancé (mais il peut être refusé).
2 - Invasion : Votre patrouille doit envahir la zone de déploiement ennemie. A la fin du tour 6, la patrouille doit posséder plus d’unités que son adversaire dans cette zone pour remporter l’objectif.
3 - Capturez le drapeau : Votre Patrouille doit capturer « l’étendard de patrouille » adverse et en avoir le contrôle à la fin de la partie
-Il s’agit toujours du PGB ennemi.
-S’il n’y a pas de PGB, il s’agit de l’étendard de l’unité du général.
-S’il n’y a pas d’étendard dans l’unité du général, le joueur note secrètement l’étendard à capturer.
-S’il n’y a pas d’unité avec étendard, relancer 1d6 et ignorer ce résultat.
4 - Annihilation : Votre Patrouille doit réduire la Patrouille adverse à 50 % ou moins de sa valeur initiale. Les figurines hors de la table et en fuite à la fin de la partie comptent comme ayant été détruites.
5 - Tenir vos Positions : Votre Patrouille doit garder le contrôle du champ de bataille. À la fin de la partie, divisez la table en 4. Vous devez contrôler plus de quarts de tables que votre adversaire. Pour contrôler un quart de table vous devez avoir une unité d’une taille au moins égale au minimum (3 pour l’infanterie, 2 pour la cavalerie, 1 pour les monstres) et aucun ennemi. Les unités en fuite ne comptent pas.
6 - Contrôle du terrain : Sur chaque table sera désigné 1 élément de décor particulier qui peut être un pont, un monolithe, une colline, etc. Vous devez contrôler cet élément à la fin de la partie comme spécifié dans le livre de règles.

Conditions de victoire
Chaque espion rapporte 1 point de victoire (PV) à la fin du tour 6.
Lors du déploiement, l'espion situé dans votre zone peut être capturé gratuitement en déployant une unité à son contact. Le vainqueur est le joueur qui a le plus de points de victoire.
Si l’objectif secondaire est rempli, il rapporte 3 points de victoire supplémentaires.

Différence PV------Résultat
0 -------------------Egalité
1-2-----------------Victoire mineure
3-5-----------------Victoire majeure
6+------------------Massacre

************

Lé zarpenteurs dé bois

Héros (84 / 87 pts max)
Rippgash l'poizon, grand chef gobelin sur mère des araignées avec lance + armure légère + bouclier enchanté



Unités de base (230 / 87 pts min)
5 chevaucheurs d’araignée avec EM + lance + bouclier + arc court

4 chevaucheurs d’araignée avec lance + bouclier + arc court

3 chevaucheurs d’araignée avec lance + arc court + bouclier

3 chevaucheurs d’araignée avec lance + bouclier + arc court

Unités spéciale (35 / 87 pts max)
1 troll

************

La mauviette en collant vert rose (oui, mon adversaire en collant à un thème d'armée vert et rose )

Héros (84 / 87 pts max)
1 Hamadryade


Unités de base (230 / 87 pts min)
3 cavaliers sylvains avec lance + arc

3 cavaliers sylvains avec lance + arc

8 dryades

Unités spéciale (35 / 87 pts max)
3 sœurs de l'épine

************

Déploiement











Pendant ce temps, les gobz du grand Pik était occupé ailleurs et s'occuper d'autres nelfes en collant vert



Du sang et de la sève dégoulinante...

@+ pour la suite...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 07 Oct 2014, 22:58  betazir

Waaagh

C'est très sympa ton full araignées , Bien flouff pour la chasse au bébé phoque revisité

Bonne patrouille , et pense à me ramener du prépuce STP

Cordialement @+

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 08 Oct 2014, 13:04  Vil le Môvé

Waaaaaaaaagh!


Argoran a écrit:Suite des (més)aventures du kouzin d'Vil, le bien nommé Pik le Môvé... Ou du moins, de l'un de ses "fidèles" seconds !

Depuis le temps que je te titillais la dessus, je suis heureux de voir que tu réagis enfin !

C'est bien kouzin, tu es patient kom un Gob' ki attends son heure !

En tout cas, cette campagne s'avère bien intéressante dès le début !

Allez kouzin, kraz' dé z'Elfes pour môa !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 08 Oct 2014, 17:34  Le gob' vert de rage

Peux plus attendre, quel suspense !!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 08 Oct 2014, 22:57  Argoran

Waaagh !

Peux plus attendre, quel suspense !!

et pense à me ramener du prépuce STP

Calmez-vous les donzelles
Du frais, du propre, du qui brille, entretenu au savon rosée de fleurs des bois...

Depuis le temps que je te titillais la dessus, je suis heureux de voir que tu réagis enfin !  

C'est bien kouzin, tu es patient kom un Gob' ki attends son heure !

T'a vu Chef, comment je suis bon, servile et flatteur avec toi


Automne 2521 CI, duché de Quenelles, Bretonnie

Pik le Môvé (toujours le kousin d’Vil bande de snot ! Fô suivre !) et ses fidèles gobelins de la Lune Rouj’ était revenu depuis plusieurs jours des terres bordant le massif d’Orquemont. Il avait vaincu les nabots, fait prisonnier plusieurs d’entre eux et ramené de nombreuses victuailles qui permettraient à la tribu de tenir l’hiver.
Pendant cette razzia, il avait laissé la tour de Rademont sous la bonne garde de Wimpa, le grand chaman de la tribu… qui avait "goblinisé" l’endroit pour faire un bon accueil à son chef. Les Bretonniens n’avaient pas encore montré le bout de leur casque. Mais plus les jours passaient, plus l’hiver approchait et plus Pik s’inquiétait de la contre-attaque des Bretonniens.
Il savait que si "lé zom en armure eud’ fer" réussissait à reprendre la tour bénie par la Dame juste avant les premières neiges, sa tribu aurait beaucoup de mal à survivre à l’hiver rigoureux de la région. Les grottes du massif d’Orquemont étaient une solution de repli acceptable, mais ces dernières pullulaient d’hommes-bêtes, de trolls et de tribus peaux-vertes…

"Chef, cé qu’on commenss’ à se gelé lé champignons dans s’trou !"
"Oué, je sé… T’as qu’à t’réchauffer à trembler… A moins ke tu préfère allé t’réchauffer prè dé squigs !"
"Euh… non Chef, j’vé fair comme tu di…"


Il lui fallait donc un autre plan, juste au cas où…
L’idée de Pik était de baliser un chemin de repli vers les sous-bois Athel Loren, la "foré magik dé zelfes". Le chef gobelin avait entendu dire que les elfes étaient plus faibles l’hiver. Avec un peu chance, ils sentiraient moins "bizar’ ". Néanmoins, les chemin d’Athel Loren défiaient les lois du temps et de l’espace et l’on pouvait traverser les bois les plus sombres en plusieurs jours pour se rendre compte que quelques minutes seulement s’étaient écoulées… Ou l’inverse.
Pik ne voulait pas de mauvaises surprises et l’idée était d’essayer de cartographier les bois qui bordaient l’antique forêt pour éviter de s’y perdre. Ce qui n'était pas gagné d'avance...

"Va m’cherché Rippgash é sé zarpenteurs dé forêts ! Ils s’ront l’avant-garde pour cartographé les lieux…"
"Pour quoi Chef ?!?!"
Paf ! "Aïe…"
"Va me l’cherché et discute pô !"


***************

Automne 2521 CI, sur les chemins menant au Bosquet des Fresnes

Une dizaine de jours s’étaient écoulés depuis le départ de Pik et de ses gobz. Ils avaient atteint les bordures d’Athel Loren, mais il lui fallait absolument éviter Parravon, la cité "dé zoms". Ses forces n’étaient pas assez nombreuses pour mener un long siège. Il reviendrait peut-être un jour…

"Rippgash, tu prend té meilleur’ gobz é tu va m’trouvé un chemin sûr pour pouvoir fair’ passé l’reste dé troupes"
"Oué Chef. Mé si on trouve dé nelfe, kess’ kon fé ??"
"Ben tu m’rapporte leur tête spèce de snot ! Jé b’zoin d’zoreille pointu pour m’fair’ un nouvo collier…"


***************

Les sous-bois en lisière de la forêt étaient sombres et menaçants… Il s’en dégageait une aura mystérieuse. Rippgash et ses zarpenteurs apercevaient parfois du coin de l’œil des silhouettes impalpables se déplacer à travers les branches basses et les fourrés.
Rippgash se dit qu’essayer d’en capturer permettrait peut-être de les faire parler pour trouver un chemin sûr à travers cette maudite forêt. L’odeur que dégageaient les elfes était très présente et plusieurs de ses gobz se sentaient observés depuis un petit moment. Même les araignées étaient nerveuses…
Mais Rippgash avait envie de s’amuser avec ces petits êtres féeriques !

"Choppé lé zespions !!"

***************

Les deux armées étant constituées d’une bonne partie de troupes d’avant-garde, chacun effectue ses mouvements pour se rapprocher des espions à capturer.
A l’est, les cavaliers sylvains capture un être féérique. Les gobelins portant la bannière de la patrouille font de même…







Rippgash s’aperçut rapidement que les petits êtres féeriques n’étaient pas seuls… D’étranges bouts de bois verdâtres menaçants se cachaient non loin dans une forêt et plusieurs cavaliers sylvains se tenaient de l’autre côté des sous-bois…
Le chef gobelin envoya deux unités de trois chevaucheurs d’araignée comme leurre, le temps de lui permettre d’attraper les petits êtres féérique pour les ramener à Pik. Mais ces créatures ne se laissaient pas attraper si facilement et ne cessaient de bouger pour échapper à leur poursuivant…








Tour 1 Elfes sylvains

Les êtres féeriques se dispersent, certains, curieux de nature, restèrent à proximité des peaux-vertes.
Fidèles à leurs habitudes, les elfes ne se déplacent pas, tous étant à portée de tir.



La championne des sœurs des épines lance une malédiction d’Anraheir sur le troll qui se demande bien quels peuvent bien être ces esprits élémentaires qui ne cessent de le frapper avec leurs griffes immatérielles…

Les sœurs visent les premiers gobelins cachés en partie dans la forêt avec leur javelot et en abattent un. S’en est déjà trop pour les gobz qui paniquent et fuient à toutes pattes (d’araignée) dans la direction opposée aux tirs mortels.



Les cavaliers sylvains du centre visent sur les chevaucheurs à l’est, éliminent un gobelin, faisant fuir ses deux p’tits camarades…



Les cavaliers du flanc est font de même et clouent un gobz supplémentaire, Les leurres de Rippgash ne lui auront pas fait gagner de temps supplémentaire…

Un premier tour délicat, avec déjà deux unités en fuite… La partie va être compliquée. Je savais à quoi m’attendre avec cette liste, mais quand même…


Tour 1 gobz des forêts

Les premiers fuyards pensent que "l’chef, y pourra s’débrouillé san zeu !" et continuent de fuir malgré la proximité de Rippgash. Fichtre !



Sur la colline à l’est, le gobz se rallie ! De nouveau prêts à en découdre… "Y von voir lé zelfes si lé gobz y son pô fort !"
L’unité de 4 chevaucheurs d’araignée chargent un être féerique et le capture. Et de deux !

Le troll se gratte les fesses et avance le plus rapidement possible vers la forêt (en réussissant son test de terrain dangereux).
A l’ouest, les chevaucheurs d’araignée pénètrent dans la sombre forêt pour se mettre à l’abri et prendre pour cible les elfes montées sur une sorte de biche à corne… Les gobz n’ayant jamais goûté la viande de bambi se disent que ce serait une expérience sensationnelle !



Rippgash avance rapidement pour se rapprocher des elfes et se mettre à portée de charge pour le tour suivant.

Les 4 gobelins sur araignée chargent l’un des êtres féeriques se situant juste en face d’eux et le capture.

"Repli lé gar, on en a choppé un !"
"é on laiss’ eul chef tou seul ?!?!"
"… Cé pô fô…"




Dans les bois, les gobelins caquetaient. Des p’tits rires nerveux se faisaient entendre, fier que leur plan de "contournage" de leur futur repas fonctionnait très bien. Les elfes ne les avaient pas repérés. De la bave glissait le long de la bouche des gobelins dans la bois. Ils allaient pouvoir goûter à cette chair tendre…
Les 5 gobelins tendirent leurs arcs courts et tirèrent une volée de flèche sur les sœurs des épines. 2 des suivantes d’Ariel s’effondrèrent… (C’est faible un nelfe !)





Ce jour, les elfes combattront à l’ombre…

La fin du tour 1...




Tour 2 chochotte en collant

Les deux derniers êtres féeriques qui n’avaient pas été capturé continuent de se balader curieusement sur le champ de bataille.



Les dryades et la servante des Aïeuls d’Athel Loren sortent du bois et chargent une fée qui, même si ces êtres sont curieux de nature, fuit. La charge est trop courte…



"Euh lé gar, ya dé bout d’bois ki sorte eud’la forêt é ki marche ?!?!"
"Chef, cé dé nelfe ça ????"


La dernière sœur des épines et les cavaliers sylvains tentent désespérément d’abattre le troll, mais les blessures de la bestiole se referment…



La seconde troupe de cavaliers sylvains se rapproche de la colline et tue le dernier chevaucheur d’araignée qui venait de se rallier.




Comme il veut rester et m'arroser depuis le fond, il va falloir aller porter les premiers coups d'estoc
La suite bientôt...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 09 Oct 2014, 00:00  Badgoblin

La suite! La suite!

Très beau début j'attends la suite avec impatience

A +

P.S. tu me laisse un bout de bambi?

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum